BFM Patrimoine

Europe: les Bourses dévissent, Caterpillar inquiète.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Un avertissement sur résultats lancé en milieu de journée par Caterpillar, valeur sensible pour sa sensibilité à la conjoncture mondiale, faisait dévisser la plupart des places européennes en cours d'après-midi. En fin d

(CercleFinance.com) - Un avertissement sur résultats lancé en milieu de journée par Caterpillar, valeur sensible pour sa sensibilité à la conjoncture mondiale, faisait dévisser la plupart des places européennes en cours d'après-midi.

En fin de séance, Lisbonne gagnait 0,5%, Amsterdam 0,2% et Milan 0,1%, mais Zurich cédait 0,1%, Londres 0,2%, Bruxelles et Madrid 0,4%, Paris et Francfort 0,6%. Par comparaison, Wall Street reculait de 0,1% au même moment.

Caterpillar, le géant des équipements de chantier, a abaissé sa prévision de bénéfice annuel face aux conditions économiques mondiales. 'Les niveaux de production ont été baissés à travers le groupe, entraînant fermetures partielles et chômage technique', expliquait-il.

Une telle annonce était de bien mauvais augure pour démarrer une semaine qui s'annonce particulièrement agitée sur le front des publications d'entreprises, avec par exemple Volkswagen, STMicro, Sanofi, Crédit Suisse et Unilever.

Aux Etats-Unis aussi la semaine va être riche : '150 valeurs du S&P 500, dont huit du Dow Jones, publieront leurs résultats', précisait Aurel BGC, qui voyait dans Apple la valeur phare de la semaine (publication jeudi soir).

'A noter également que les Etats-Unis publieront leurs chiffres de la croissance, le consensus tablant sur un chiffre de l'ordre de 1,8%', notait Saxo Banque, qui pointait aussi la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve Fédérale.

BP cédait 1,8% à 442 pence à Londres, à la suite de l'annonce d'un accord de principe avec le géant pétrolier et gazier russe Rosneft, pour lui vendre sa participation de 50% dans la coentreprise russe TNK-BP.

En tête de l'AEX à Amsterdam, Philips grimpait de 5,3% à près de 20 euros, porté par une amélioration sensible de la rentabilité du groupe industriel diversifié néerlandais sur son troisième trimestre.

BinckBank progressait de 6,8% à 6,1 euros, le groupe de bourse en ligne ayant annoncé un bénéfice net ajusté stable au troisième trimestre, malgré une morosité persistante parmi les investisseurs particuliers.

Electrolux avançait de 0,8% à 167,7 couronnes suédoises sur l'OMX, après la présentation des comptes du fabricant d'électroménager au troisième trimestre, d'où ressortait un bénéfice net en hausse de 20%.

Veolia Environnement essuyait la plus lourde baisse du CAC40 à Paris, de 4,7% à 8,1 euros, délaissé à la suite d'un démenti de rumeurs de rapprochement avec son concurrent Suez Environnement (-1,6% à 8,3 euros).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance