BFM Patrimoine

Europe: l'indice Ifo éclipse la décroissance britannique.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les marchés européens progressent nettement ce matin, encouragés par une amélioration du climat des affaires en Allemagne selon l'Ifo, un chiffre qui leur permet d'encaisser la rechute du PIB du Royaume Uni. Zurich cède moi

(CercleFinance.com) - Les marchés européens progressent nettement ce matin, encouragés par une amélioration du climat des affaires en Allemagne selon l'Ifo, un chiffre qui leur permet d'encaisser la rechute du PIB du Royaume Uni.

Zurich cède moins de 0,1%, mais Lisbonne affiche un gain symétrique, Londres et Amsterdam prennent 0,2%, Milan 0,5%, Bruxelles 0,6%, Paris et Madrid 0,7%, et Francfort 1%. A Wall Street, le Dow Jones a perdu 0,7% la veille.

Le climat des affaires en Allemagne s'est amélioré plus que prévu en janvier, selon l'indice Ifo qui est ressorti à 104,2 contre 102,4 en décembre 2012. Par comparaison, Natixis n'attendait qu'une hausse vers 103,5.

'L'Ifo observe une augmentation de l'utilisation des capacités de production et les entreprises commencent à sentir l'impact du reflux de la crise des dettes dans la zone euro', met en avant un économiste de Natixis.

En revanche, le PIB du Royaume Uni s'est contracté de 0,3% au quatrième trimestre 2012 par rapport au troisième, selon une estimation préliminaire. Pour rappel, l'économie britannique avait rebondi de 0,9% au troisième après trois trimestres consécutifs de baisse.

Les investisseurs prendront encore connaissance, cet après-midi, des ventes de logements neufs aux Etats-Unis (attendues en légère hausse à plus de 380.000 en rythme annualisé), puis du nombre de demandeurs d'emplois en France en décembre.

ArcelorMittal recule de 1,9% à 13,1 euros à Paris et à Amsterdam, pénalisé par une dégradation de recommandation de 'achat' à 'neutre' chez UBS, qui craint que les surcapacités érodent la rentabilité du sidérurgiste.

A l'inverse, easyJet s'adjuge encore 4,2% à 936 pence à Londres, soutenus par des réactions favorables au point d'activité de la compagnie à bas coûts comme celle d'UBS qui est passé de 'neutre' à 'achat' sur le titre.

KBC Group gagne 2,4% à 28,4 euros à Bruxelles, l'établissement financier ayant décidé de rembourser son opération de refinancement à long terme (LTRO) à la BCE au premier trimestre 2013, pour un total de 8,3 milliards d'euros.

Vallourec tient le haut du pavé à Paris avec un gain de 4,3% à 43,4 euros, le fabricant de tubes sans soudures ayant annoncé que sa filiale de tubes pour centrales nucléaires avait remporté plusieurs commandes fin 2012.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance