BFM Patrimoine

Europcar va se lancer en Bourse

Europcar veut "renforcer sa structure de financement".

Europcar veut "renforcer sa structure de financement". - Kenzo Tribouillard - AFP

Le loueur de véhicules veut "renforcer sa structure de financement". Il espère lever 475 millions d'euros.

Europcar franchit le pas. Le numéro un européen de la location de voitures a annoncé, ce jeudi 21 mai, son intention d'entrer en Bourse, une opération destinée notamment à "renforcer (sa) structure de financement" et "accélérer le déploiement de (sa) stratégie".

Le groupe a déposé son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), première étape du processus de levée de fonds sur les marchés, précise un communiqué. Le loueur espère lever 475 millions d'euros.

Rembourser une partie de la dette

L'argent récolté servira à rembourser une partie de la dette de l'entreprise et à mener un plan de refinancement d'un certain nombre d'instruments de dette "pour bénéficier d'intérêts plus favorables", a-t-elle précisé.

Le groupe envisage également l'émission d'actions déjà existantes de la société d'investissement Eurazeo, maison mère d'Europcar. Mais, "il est encore trop prématuré pour pouvoir discuter" du montant de cette émission secondaire, a indiqué Mme Parot. L'entrée en Bourse devrait se dérouler d'ici fin juin mais l'opération dépendra des conditions de marché, a souligné Philippe Germond, directeur général d'Europcar.

Dans le contexte de son arrivée sur les marchés, le groupe se dote par ailleurs d'un conseil de surveillance qui sera présidé par Jean-Paul Bailly, ancien PDG de La Poste.

D. L. avec AFP