BFM Patrimoine

ENTRETIEN: Total compte émettre davantage de dette en dollars - directeur financier

BFM Patrimoine

NEW YORK (Dow Jones)--Total (FP.FR) a l'intention d'émettre davantage de dette en dollars, le marché libellé dans cette devise étant "vaste," a déclaré lundi le directeur financier de la compagnie pétrolière française. "Nous d

NEW YORK (Dow Jones)--Total (FP.FR) a l'intention d'émettre davantage de dette en dollars, le marché libellé dans cette devise étant "vaste," a déclaré lundi le directeur financier de la compagnie pétrolière française.

"Nous devons lever davantage de fonds en dollars," a indiqué Patrick de la Chevardière lors d'un entretien accordé à Dow Jones et au Wall Street Journal à New York, en ajoutant que les activités de l'entreprise étaient elles-mêmes libellées en dollars.

Total a commencé à émettre de la dette en dollars en 2008, "en raison de l'ampleur du marché", selon Patrick de la Chevardière.

L'essentiel de son résultat net - environ 90% - étant libellé dans des devises autres que l'euro, Total "n'est pas si affecté que cela par la crise de l'euro", a-t-il souligné. Néanmoins, le groupe se montre prudent quant à son exposition à l'euro et aux banques où il place ses fonds.

Total a réparti 15 milliards d'euros entre plusieurs banques et la Banque centrale européenne (BCE) ces derniers mois, a indiqué Patrick de la Chevardière. Le groupe peut déposer jusqu'à 50% de ses fonds auprès de la BCE, a-t-il expliqué, en soulignant que Total possède une licence d'établissement financier et peut donc traiter directement avec la banque centrale.

La société est très attentive aux banques où elle dépose des fonds. Elle utilise non seulement des instruments d'analyse du risque interne, mais se fonde également sur les Credit default swaps (CDS) et les notes de crédit des banques, a indiqué le directeur financier. Les CDS des banques, qui permettent de mesurer leur solvabilité, sont vérifiés chaque semaine et si un certain seuil est franchi, les dépôts sont arrêtés. Cela s'est produit avec plusieurs banques au mois d'août, a précisé le dirigeant, en ajoutant que les CDS étaient un meilleur moyen d'évaluer la santé d'une banque que son bilan.

Depuis 2009, le groupe Total a modifié la composition des banques auprès desquelles il dépose des fonds, diminuant les dépôts effectués dans des banques européennes et augmentant ceux réalisés auprès de banques d'Asie et des Etats-Unis.

Total a actuellement des dépôts dans 50 banques, a précisé Patrick de la Chevardière.

-Anusha Shrivastava, The Wall Street Journal

(Géraldine Amiel a contribué à cet article)

(Version française Valérie Venck)

(END) Dow Jones Newswires

October 01, 2012 11:07 ET (15:07 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-