BFM Patrimoine

ENTRETIEN: Moody's: l'impact exact du déclassement de la France sur le FESF/MES reste à déterminer

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le déclassement de la note souveraine de la France aura des répercussions sur les notes des mécanismes européens de sauvetage, mais l'impact précis n'est pas encore déterminé, a déclaré mardi Dietmar Hornung, le principal

PARIS (Dow Jones)--Le déclassement de la note souveraine de la France aura des répercussions sur les notes des mécanismes européens de sauvetage, mais l'impact précis n'est pas encore déterminé, a déclaré mardi Dietmar Hornung, le principal analyste de l'agence de notation pour la France.

Lors d'un entretien téléphonique avec Dow Jones Newswires, il a expliqué que la France était un élément clé du Mécanisme européen de stabilité (MES) et du Fonds européen de stabilité financière (FESF) et qu'en conséquence, l'abaissement de sa note aurait un impact sur ces deux entités. Il a précisé ne pas être en mesure, pour l'heure, d'évaluer l'impact précis sur les notes du MES et du FESF.

Dans la nuit de lundi à mardi, Moody's a abaissé la note de la France d'un cran, à "Aa1". La France est le deuxième contributeur aux fonds européens de sauvetage, le FESF et son successeur, le MES. Moody's note ces entités "AAA" avec une perspective négative.

La première raison avancée par Moody's pour expliquer sa décision est le poids que la perte de compétitivité et la rigidité du marché du travail font peser sur les perspectives de croissance à long terme. L'Allemagne, par exemple, a mis en oeuvre des réformes structurelles il y a plusieurs années, qui s'avèrent particulièrement efficaces, a poursuivi Dietmar Hornung, ajoutant que selon Moody's, la France a perdu du terrain par rapport aux autres pays notés "triple-A".

-William Horobin, Dow Jones Newswires

(Version française Marion Issard)

(END) Dow Jones Newswires

November 20, 2012 04:16 ET (09:16 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-