BFM Patrimoine

Energie: la filiale britannique d'E.ON augmente à son tour ses tarifs au Royaume-Uni

BFM Patrimoine
LONDRES (Dow Jones)--La filiale britannique de l'électricien allemand E.ON (EOAN.XE) a relevé ses tarifs pour le gaz et l'électricité, emboîtant ainsi le pas des cinq autres grands fournisseurs d'énergie présents au Royaume-Uni. Au total, ces

LONDRES (Dow Jones)--La filiale britannique de l'électricien allemand E.ON (EOAN.XE) a relevé ses tarifs pour le gaz et l'électricité, emboîtant ainsi le pas des cinq autres grands fournisseurs d'énergie présents au Royaume-Uni. Au total, ces six sociétés ont augmenté leurs prix de 8,4% en moyenne, à la fois pour le gaz et l'électricité.

La filiale britannique de E.ON a indiqué que ses tarifs augmenteraient de 7,7% pour l'électricité et de 9,4% pour le gaz naturel à compter du 18 janvier.

En octobre, ScottishPower, filiale d'Iberdrola (IBE.MC), avait annoncé une hausse moyenne de ses prix de 7% pour le gaz et l'électricité. British Gas, qui appartient à Centrica (CNE.LN), avait annoncé une hausse de 6%. La filiale nPower de RWE (RWE.XE) avait fait état d'une augmentation d'environ 9%, tandis que le groupe français EDF (EDF.FR) avait annoncé une hausse de 10,8% en moyenne. En août, SSE (SSE.LN) avait été le premier à dévoiler une hausse, de 9%, de ses tarifs.

-Cassie Werber, Dow Jones Newswires

(Version française Marc Daniel)

(END) Dow Jones Newswires

December 10, 2012 11:02 ET (16:02 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-