BFM Patrimoine

Enders affirme que la restructuration d'EADS impliquera des réductions d'effectifs

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Les réductions d'effectifs liées au projet de réorganisation d'EADS (EAD.FR) vont essentiellement affecter les branches défense, sécurité et espace, que le groupe est en train de fusionner, a déclaré le président exécutif

PARIS (Dow Jones)--Les réductions d'effectifs liées au projet de réorganisation d'EADS (EAD.FR) vont essentiellement affecter les branches défense, sécurité et espace, que le groupe est en train de fusionner, a déclaré le président exécutif du groupe européen d'aéronautique et de défense aux représentants syndicaux.

Tom Enders n'a toutefois fourni aucun détail lors d'une réunion extraordinaire du comité européen d'EADS, selon les représentants syndicaux ayant participé à la réunion au siège de la filiale Airbus du groupe à Toulouse.

Les représentants syndicaux présents à la réunion mardi ont déclaré que le dirigeant n'avait fourni aucune indication précise sur les services où des recoupements sont susceptibles d'être éliminés dans les secteurs de l'espace et de la défence, ni donné de chiffres pour les suppressions d'emplois. Ces chiffres seront présentés lors de la prochaine réunion du comité le 9 décembre à Munich. La plupart des activités de défense et de sécurité d'EADS sont situées en Allemagne.

-David Pearson, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

November 12, 2013 13:22 ET (18:22 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-