BFM Patrimoine

DEINOVE FRANCHIT AVEC SUCCÈS L’ÉTAPE-CLÉ 1 DE SON PROGRAMME DEINOCHEM ET REÇOIT 1 MILLION D’EUROS

BFM Patrimoine
DEINOVE a réussi à améliorer substantiellement la production en laboratoire d’isoprénoïdes Conformément à la convention d’aides signée avec l’ADEME dans le cadre du programme, DEINOV
  • DEINOVE a réussi à améliorer substantiellement la production en laboratoire d’isoprénoïdes
  • Conformément à la convention d’aides signée avec l’ADEME dans le cadre du programme, DEINOVE va percevoir près d’1 m€

Regulatory News:

DEINOVE (Paris:ALDEI), société de biotech industrielle qui développe des procédés innovants de production de biocarburants et composés biosourcés à partir des bactéries Déinocoques, annonce aujourd’hui avoir validé la première étape-clé prévue dans son programme de chimie verte DEINOCHEM financé par l’ADEME dans le cadre du programme des Investissements d’Avenir1.

En conséquence, DEINOVE va percevoir, début février 2015, un montant d’environ un million d’euros sous forme d’avance remboursable.

Le programme DEINOCHEM vise à développer des procédés de production d’intermédiaires de chimie ou de composés de spécialités à partir de ressources renouvelables, en améliorant les performances des bactéries Déinocoques. L’objectif est de proposer des alternatives aux produits habituellement dérivés du pétrole ou extraits de plantes avec de faibles rendements, pour la parfumerie, la cosmétique, l’alimentation humaine et animale. Les premières molécules produites sont des ingrédients aromatiques, des anti-oxydants et/ou des colorants à haute valeur ajoutée, représentant des marchés de plusieurs centaines de millions de dollars au plan mondial.

Le passage de cette étape-clé valide les avancées obtenues dans l’ingénierie génétiques des souches. D’une part, le débit de construction de souches modifiées a été multiplié par 10 en moins d’un an, permettant ainsi d’accélérer la production et les tests de souches d’intérêt. D’autre part, les équipes DEINOVE ont également progressé dans l’identification des enzymes limitantes2 afin d’optimiser la production des isoprénoïdes ciblés. La licence acquise auprès de l’INRA et Genoplante Valor3, relative à l’enzyme-clé DXS, a contribué à ces résultats.

Emmanuel Petiot, Directeur Général de DEINOVE, déclare : « Nous avançons vers la mise à disposition de technologies innovantes pour les industriels qui contribueront à préserver les ressources de la planète. Je tiens à féliciter nos équipes pour leur implication et leur efficacité. Nous avançons plus vite que prévu et avons déjà engagé la phase suivante du projet qui consiste classiquement à optimiser les paramètres de production et à monter en échelle de manière progressive. Parallèlement, nous continuons d’explorer les potentialités des Déinocoques pour produire d’autres molécules d’intérêt ».

À propos de DEINOVE

DEINOVE (Alternext Paris : ALDEI) change la donne dans le domaine de la chimie du végétal en concevant et développant de nouveaux standards de bioproduction fondés sur des bactéries aux potentiels encore inexploités : les Déinocoques. En s’appuyant sur leurs propriétés génétiques singulières et leur robustesse hors du commun, DEINOVE optimise les capacités métaboliques et fermentaires de ces « micro-usines » naturelles pour fabriquer des produits à haute valeur ajoutée à partir de biomasse non alimentaire. Les premiers marchés de la Société sont les biocarburants de 2ème génération (DEINOL) et les composés chimiques alternatifs aux produits dérivés de l’industrie pétrolière (DEINOCHEM) où DEINOVE offre sa technologie à des partenaires industriels mondiaux. Cotée sur Alternext depuis avril 2010, DEINOVE a été fondée par le Dr. Philippe Pouletty, Directeur général de Truffle Capital, et le Pr. Miroslav Radman, de la Faculté de Médecine de l’Université René Descartes. La société compte plus de 40 collaborateurs dans ses nouveaux laboratoires basés en France à Montpellier, sur le site du Biopôle Euromédecine.

Plus d’informations sur www.deinove.com

Membre de l’indice EnterNext© PEA-PME 150

1 Cf. Communiqué de presse du 13 novembre 2013
2 Enzyme limitante : enzyme qui peut dans certains cas limiter la vitesse de l’ensemble d’une voie métabolique et ainsi freiner la synthèse du produit final
3 Cf. Communiqué de presse du 16 juin 2014

DEINOVE
Emmanuel Petiot
Directeur Général
Tél : +33 (0) 4 48 19 01 28
emmanuel.petiot@deinove.com
ou
ALIZE RP, Relations Presse
Caroline Carmagnol / Valentine Boivin
Mobile : +33 (0) 6 64 18 99 59
deinove@alizerp.com
ou
Coralie Martin
Communication et relations investisseurs
Tél : +33 (0) 4 48 19 01 60
coralie.martin@deinove.com

Business Wire