BFM Patrimoine

DAX-30: de retour sous les 8.200Pts.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Après un quadruple test des 8.415/8.438Pts (les 24 juillet, 5 août puis 14 et 26 août) et autant de rebonds sur les 8.250Pts, le DAX-30 valide un signal de rupture baissière avec l'ouverture d'un 'gap' sous 8.242Pts en direc

(CercleFinance.com) - Après un quadruple test des 8.415/8.438Pts (les 24 juillet, 5 août puis 14 et 26 août) et autant de rebonds sur les 8.250Pts, le DAX-30 valide un signal de rupture baissière avec l'ouverture d'un 'gap' sous 8.242Pts en direction des 8.150Pts (testant la MM100 qui gravite précisément à ce niveau). La règle du balancier entre 8.250 et 8.450 (pour schématiser) induit un potentiel de repli de -200Pts par rapport à la base du corridor apparu au cours des 5 dernières semaines, soit un objectif de 8.050Pts (ce qui correspondrait tout aussi idéalement au comblement du 'gap' des 8.081Pts du 10 juillet dernier). Mais la configuration moyen terme pourrait s'interpréter comme un splendide 'M' baissier (sous 8.550 puis 8.450 les 22 mai et 14 août) parfaitement conforme à la théorie chartiste (avec 1,3% d'écart de valeur entre les 2 sommets, le second étant plus bas que le premier et les volumes d'échanges en nette contraction). Ce scénario du double-top débouchant sur une correction majeure ne pourrait cependant être validé qu'en cas de rupture des 8.000Pts (support oblique moyen terme) puis 7.800Pts: la situation technique se dégraderait alors fortement... mais la marge de sécurité est de 5% et semble encore confortable).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance