BFM Patrimoine

David Sourdive, Vice Président du développement corporate de Cellectis, a été mandaté par la Ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, afin d’améliorer les performances françaises à l’exportation dans le domaine de la santé

BFM Patrimoine

Regulatory News: Cellectis (Alternext:ALCLS), le spécialiste français de l'ingénierie des génomes, annonce la nomination de David Sourdive à la tête de la mission « Mieux se soigner ». Ce projet vise à am

Regulatory News:

Cellectis (Alternext:ALCLS), le spécialiste français de l'ingénierie des génomes, annonce la nomination de David Sourdive à la tête de la mission « Mieux se soigner ». Ce projet vise à améliorer la compétitivité française dans le domaine de la santé. David Sourdive devient ainsi un « fédérateur » de la France sur la scène internationale avec pour objectif de rassembler tous les acteurs économiques afin de capter de nouvelles opportunités de croissance dans le domaine de la santé.

Pour accroître le commerce extérieur français et répondre à l'émergence de nouveaux besoins mondiaux, Nicole Bricq a établi quatre priorités d'actions : « Mieux se soigner », « Mieux se nourrir », « Mieux communiquer » et « Mieux vivre en ville », qui portent sur des secteurs pour lesquels l'industrie française dispose d'un avantage compétitif.

Pour diriger ces quatre projets, la Ministre a choisi des personnalités particulièrement impliquées et reconnues dans leur domaine.

La mission « Mieux se soigner », pour laquelle David Sourdive, co-fondateur de Cellectis, a été mandaté, s'inscrit dans un contexte où les dépenses de santé augmentent dans les pays émergents, en corrélation avec le vieillissement de la population. Ce constat augure une forte croissance du marché de la santé dans les années à venir.

En s'appuyant sur le potentiel d'innovation de la France ainsi que sur un réseau mondial d'interlocuteurs dédiés, David Sourdive, a pour mission de fédérer les acteurs du secteur de la santé afin qu'ils parviennent à s'implanter durablement sur le marché mondial.

Pour la ministre, Nicole Bricq : « le gouvernement ainsi que tous les acteurs économiques sont mobilisés pour donner les moyens aux entreprises françaises de répondre aux attentes d'un marché mondial toujours plus compétitif afin de s'y développer durablement. » De son côté, David Sourdive a déclaré : « grâce à une offre de qualité et un tissu de PME dynamique, en particulier dans le domaine des biotechnologies, la France est en mesure de répondre à une demande mondiale grandissante dans le secteur de la santé. Ces acteurs ont, cependant, besoin d'appuis pour en mesure de porter efficacement l'offre française à l'international. »

Polytechnicien et docteur ès sciences, David Sourdive est Vice Président Corporate Development et co-fondateur de Cellectis. Après un doctorat à l'Institut Pasteur en virologie moléculaire, il rejoint un des laboratoires de pointe en immunologie antivirale à l'université d'Emory (Atlanta, États-Unis) pour travailler sur la mémoire immunologique. Avant de fonder Cellectis, il a été directeur du laboratoire des biotechnologies du Centre d'études du Bouchet / DGA (Ministère de la défense). Il a également suivi une formation d'HEC (Challenge +).

À propos de Cellectis

Créé en France en 1999, le Groupe Cellectis est fondé sur une technologie d'intervention très précise sur l'ADN. Ses domaines d'application sont les secteurs de la santé, de l'agriculture et des bioénergies. Co-créé par André Choulika, son Président-directeur général, Cellectis est aujourd'hui un des leaders mondiaux en ingénierie des génomes et a réalisé en 2012 21 M€ de revenus. Cellectis emploie 230 salariés répartis sur 5 sites dans le monde : Paris & Evry en France, Göteborg en Suède, St Paul (Minnesota) & Cambridge (Massachusetts) aux États-Unis. Le Groupe a signé plus de 100 accords industriels avec des laboratoires pharmaceutiques, des groupes agrochimiques et des sociétés de biotechnologie. Depuis 2007, Cellectis est cotée sur Alternext de NYSE-Euronext (code : ALCLS) de Paris.

Pour plus d'informations, visitez notre site web à l'adresse : www.cellectis.com.

Note de mise en garde

Le présent communiqué, et les informations qu'il contient, ne constitue ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription, des actions Cellectis dans un quelconque pays.

Cellectis
Philippe Valachs Secrétaire général Tel : +33 (0)1 81 69 16 00 media@cellectis.com

Business Wire