BFM Patrimoine

Dassault Systèmes annonce des résultats financiers robustes au premier trimestre et confirme ses objectifs financiers pour 2013

BFM Patrimoine

Regulatory News: Dassault Systèmes (Euronext Paris: #13065, DSY.PA), « The 3DEXPERIENCE Company », leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du

Regulatory News:

Dassault Systèmes (Euronext Paris: #13065, DSY.PA), « The 3DEXPERIENCE Company », leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), publie ses résultats financiers non-audités en normes IFRS pour le premier trimestre clos le 31 mars 2013. Ces résultats ont été revus par le Conseil d'administration du Groupe le 24 avril 2013.

Faits marquants

(données non auditées)

  • Résultats financiers du premier trimestre 2013 en ligne avec les objectifs
  • Progression du BNPA non-IFRS de 10% à 0,78€
  • Hausse de 12% à 185 millions d'euros des flux de trésorerie opérationnels
  • Confirmation des objectifs financiers 2013
  • Proposition du Conseil d'administration d'augmenter de 14% le dividende par action à 0,80€

Résultats financiers du premier trimestre 2013

(données non auditées)

T1 2013 IFRS Non-IFRS En millions d'euros à l'exception des données par action Variation

Variation à

taux de change

constants

Variation

Variation à

taux de change

constants

Chiffre d'affaires 485,3 5% 6% 488,8 6% 7% Chiffre d'affaires logiciel 446,4 6% 8% 449,9 7% 8% BNPA 0,58 0% 0,78 10% Marge opérationnelle 21,4% 29,0%

Bernard Charlès, Directeur Général de Dassault Systèmes, a déclaré :

« Notre principal objectif consiste à élargir notre marché grâce à la 3DEXPERIENCE et à progresser dans la mise en œuvre de notre mission. Il apparaît maintenant clairement que nos clients perçoivent la forte valeur que représente la 3DEXPERIENCE. Elle leur permet de gérer toute la complexité de leurs activités, l'ingénierie et plus largement, le marketing, la vente et la gestion de programmes, comme l'illustrent certains de nos récents contrats. Nous voulons donc accélérer cette année la mise en œuvre de notre stratégie 3DEXPERIENCE grâce à un ambitieux plan de R&D. »

« Enfin, parallèlement à notre effort de R&D, nous poursuivons notre expansion avec des acquisitions ciblées, venant compléter notre portefeuille de solutions sectorielles et, comme le démontrent nos résultats du premier trimestre, nous réalisons ces investissements tout en délivrant des résultats parfaitement conformes aux objectifs que nous avions indiqués. »

Résultats financiers du premier trimestre

(données non auditées)

En millions d'euros IFRS Non-IFRS T1 2013 T1 2012

Variation à

taux de change

constants

T1 2013 T1 2012

Variation à

taux de change

constants

Chiffre d'affaires 485,3 462,4 6% 488,8 462,4 7% Chiffre d'affaires logiciel 446,4 419,9 8% 449,9 419,9 8% Chiffre d'affaires services et autres 38,9 42,5 (7%) 38,9 42,5 (7%) Chiffre d'affaires logiciels PLM 343,8 321,5 8% 347,3 321,5 9% Chiffre d'affaires logiciel SOLIDWORKS 102,6 98,4 7% 102,6 98,4 7% Amériques 133,4 126,4 6% 134,5 126,4 7% Europe 215,4 204,1 6% 216,0 204,1 6% Asie 136,5 131,9 7% 138,3 131,9 8%

  • A taux de change constants, le chiffre d'affaires affiche une croissance de 6% en normes IFRS et de 7% en non-IFRS, porté par une hausse du chiffre d'affaires logiciel de 8% en normes IFRS et non-IFRS, ce dernier représentant 92% du chiffre d'affaires. Le chiffre d'affaires services s'inscrit en baisse de 7% (IFRS et non-IFRS), principalement à la suite d'une diminution du nombre de nouveaux projets. Les résultats du premier trimestre 2013 reflètent l'acquisition de Gemcom, rebaptisée GEOVIA, et la vente de Transcat PLM GmbH. En données organiques, le chiffre d'affaires logiciel est en hausse de 6%.
  • En Asie, le chiffre d'affaires non-IFRS est en hausse de 8% à taux de change constants, reflétant la forte progression des ventes en Inde et des résultats globalement contrastés entre les différents pays. Dans la zone Amériques, le chiffre d'affaires non-IFRS progresse de 7% à taux de change constants au premier trimestre, le chiffre d'affaires logiciel enregistrant une croissance à deux chiffres. En Europe, où tous les pays ont vu une croissance de leurs ventes, le chiffre d'affaires non-IFRS est en hausse de 6% à taux de change constants, porté notamment par la bonne performance du Royaume-Uni.
  • Le chiffre d'affaires logiciel progresse de 8% en normes IFRS et non-IFRS à taux de change constants. Le chiffre d'affaires logiciel récurrent est en hausse de 12% (IFRS) et de 13% (non-IFRS), reflétant une bonne dynamique de renouvellement de la maintenance et de l'activité de location de licences, ainsi qu'une base de comparaison favorable par rapport au premier trimestre 2012. Le chiffre d'affaires nouvelles licences est quant à lui en baisse de 2%, comme cela avait été anticipé, en raison d'un environnement économique moins porteur et d'une comparaison défavorable par rapport au premier trimestre 2012, au cours duquel l'augmentation du chiffre d'affaires nouvelles licences avait été de 18%.
  • A taux de change constants, le chiffre d'affaires logiciel PLM progresse de 8% en normes IFRS et de 9% en non-IFRS. La croissance du chiffre d'affaires logiciel PLM non-IFRS est contrastée, avec une croissance de CATIA de 3%, un chiffre d'affaires ENOVIA stable, avec néanmoins une croissance de l'activité de location de licences et une base de comparaison défavorable par rapport au premier trimestre 2012. Les ventes des autres solutions PLM sont en progression de 31%, portées par l'intégration de GEOVIA, la forte augmentation des ventes de DELMIA et la poursuite de la croissance de SIMULIA.
  • Le chiffre d'affaires logiciel SOLIDWORKS augmente de 7% à taux de change constants, grâce à la croissance du chiffre d'affaires logiciel récurrent et des ventes de nouvelles licences. Le nombre de nouvelles licences SOLIDWORKS au premier trimestre est en hausse de 1% à 13 511 unités.
  • Le résultat opérationnel IFRS atteint 103,9 millions d'euros, et la marge opérationnelle s'élève à 21,4%. En non-IFRS, le résultat opérationnel a augmenté de 5% pour atteindre 141,7 millions d'euros, pour une marge opérationnelle de 29,0%, comparable à celle de la même période de l'année précédente (29,3%).
  • Le BNPA en normes IFRS est stable à 0,58 euro par action. En non-IFRS, le BNPA a augmenté de 10% pour atteindre 0,78 euro, bénéficiant principalement de la croissance du résultat opérationnel, des revenus financiers et de la baisse du taux d'impôt.

Flux de trésorerie et autres chiffres clés

Les flux de trésorerie opérationnels s'établissent à 185,0 millions d'euros au premier trimestre 2013, en hausse de 12% par rapport aux 165,7 millions d'euros enregistrés au premier trimestre 2012.

La trésorerie nette du Groupe est de 1,49 milliard d'euros au 31 mars 2013, contre 1,28 milliard d'euros au 31 décembre 2012. Elle est constituée de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des placements à court terme, moins la dette à long terme.

Recommandation sur le dividende et date de l'Assemblée Générale des actionnaires

Le Conseil d'administration a convoqué l'Assemblée Générale des actionnaires pour le 30 mai 2013 et propose le versement d'un dividende annuel de 0,80 euro par action, en hausse de 14% par rapport à 0,70 euro pour l'exercice clos le 31 décembre 2011. Le dividende doit être soumis à l'approbation des actionnaires lors de l'Assemblée Générale.

En attente de l'approbation des actionnaires, il est proposé que chaque actionnaire puisse opter pour le versement d'un dividende en numéraire ou en actions nouvelles de la Société. Les actionnaires auront la possibilité d'exprimer leur choix concernant le versement du dividende entre le 5 juin 2013 et le 19 juin 2013 inclus.

La date de détachement du coupon a été fixée au 5 juin 2013. Pour toute information complémentaire, se référer au Document de Référence 2012 du Groupe.

Faits marquants

Hautes technologies :

Dassault Systèmes lance « HT body », une nouvelle « industry solution experience » destinée aux entreprises de haute technologie. En constante évolution et très sensible aux exigences des clients, le marché des appareils de haute technologie est fortement influencé, lors du premier contact avec le produit, par la perception initiale, la première observation, le premier instant de l'expérience vécue. S'appuyant sur la plate-forme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes, « HT body » permet aux industriels de l'électronique d'accélérer la conception et la fabrication d'appareils de haute qualité bien différenciés.

Aéronautique et Défense :

Dassault Systèmes étend son partenariat de développement stratégique avec Airbus.

La plate-forme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes est au cœur d'un nouveau programme de simulation réaliste des performances des avions. Le programme ADVANS d'Airbus représente une étape majeure dans la relation de longue date qu'entretiennent Airbus et Dassault Systèmes. L'application SIMULIA, partie intégrante de la plateforme 3DEXPERIENCE, donne aux utilisateurs la possibilité de s'affranchir d'une analyse linéaire approchée, pour une technologie de simulation non-linéaire plus précise. Elle permet de connaître de manière plus approfondie et plus réaliste la performance d'une structure plus tôt dans le processus de conception.

La plate-forme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes sélectionnée par Snecma (Safran) pour ses nouveaux programmes de moteurs. Snecma (Safran), l'un des premiers constructeurs mondiaux de moteurs d'avions civils et militaires et société du groupe de haute technologie Safran, a choisi la plate-forme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes pour créer un environnement de production collaboratif unifié et plus souple pour ses nouveaux programmes de moteurs. Snecma va s'appuyer sur la plate-forme 3DEXPERIENCE pour permettre à sa nouvelle génération de moteurs d'atteindre l'excellence en matière de conception, d'ingénierie et de fabrication.

Biens de consommation :

Dassault Systèmes lance « Perfect Package », une nouvelle « industry solution experience » destinée aux entreprises de produits de grande consommation. Au cours du premier trimestre, le Groupe a lancé une nouvelle « industry solution experience » pour les entreprises de produits de grande consommation, appelée « Perfect Package ». S'appuyant sur la plate-forme 3DEXPERIENCE, cette solution facilite l'intégration du processus habituellement très fragmenté de conception des emballages et permet de créer plus rapidement des emballages plus attractifs.

Multi-secteurs :

Au cours du trimestre, Dassault Systèmes a commercialisé une nouvelle version logicielle. V5-6R2013 propose davantage de fonctionnalités, améliore l'interopérabilité entre versions et la compatibilité des données pour les écosystèmes étendus des clients.

Dassault Systèmes accroît sa présence au Moyen-Orient grâce à l'ouverture d'un bureau régional à Dubaï. Au cours du premier trimestre, le Groupe a ouvert un bureau régional à Dubaï.

Acquisitions:

Dassault Systèmes annonce l'acquisition d'Archividéo, pionnier de la simulation en 3D de villes, afin d'étendre la stratégie 3DEXPERIENCE aux domaines de la simulation urbaine et de l'aménagement du territoire. Dans un communiqué de presse publié aujourd'hui, le Groupe a annoncé l'acquisition d'Archividéo, leader mondial de la création automatisée et de la gestion 3D d'environnements urbains et de territoires. L'acquisition d'Archividéo, dont le siège social est à Rennes, apporte à la stratégie et plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes une nouvelle dimension. Elle s'étend désormais à la planification de l'évolution de l'environnement urbain avec une technologie éprouvée de représentation 3D des villes et des territoires.

Dassault Systèmes annonce l'acquisition de FE-DESIGN GmbH qui apporte à SIMULIA, application de simulation de la plateforme 3DEXPERIENCE, une technologie d'optimisation de la conception des produits. Le Groupe a annoncé l'acquisition de FE-DESIGN GmbH, spécialisé dans l'optimisation de la conception des produits à un stade précoce de leur développement. Son portefeuille de produits est utilisé par plus de 200 clients, dont General Motors, BMW, SIEMENS et Suzlon. FE-DESIGN, basé à Karlsruhe en Allemagne, met à leur disposition une technologie d'optimisation non paramétrique.

Autres informations

Le 3 avril 2013, Dassault Systèmes a enregistré son Document de référence 2012 auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF). Le Document de référence 2012 ainsi que sa traduction en anglais sont disponibles sur le site internet du Groupe.

Perspectives

Thibault de Tersant, Directeur Général Adjoint, Affaires financières, a déclaré :

« Nous sommes globalement satisfaits des résultats du premier trimestre, qui nous permettent de dégager une performance financière satisfaisante en dépit d'un environnement économique qui, comme prévu, s'est affaibli et malgré une base de comparaison élevée pour le chiffre d'affaires nouvelles licences. Le BNPA non-IFRS du premier trimestre 2013 progresse de 10%, essentiellement grâce à une progression du chiffre d'affaires logiciel non-IFRS de 8%. »

« S'agissant du deuxième trimestre, nous anticipons un chiffre d'affaires d'environ 515 millions d'euros ainsi que le retour à la croissance des ventes de nouvelles licences. Nous prévoyons également que le chiffre d'affaires logiciel récurrent progresse à un taux plus normalisé de 9% à taux de change constants. »

« Enfin, pour l'ensemble de l'année 2013, nous confirmons nos objectifs financiers. »

Les objectifs du Groupe pour le deuxième trimestre et pour l'année 2013 sont les suivants :

  • Pour le deuxième trimestre 2013 : objectifs de chiffre d'affaires non-IFRS d'environ 515 millions d'euros, en croissance d'environ 7% hors effets de change, de marge opérationnelle non-IFRS d'environ 29% et de BNPA non-IFRS d'environ 0,80 euro ;
  • Pour l'année 2013 : objectif de croissance du chiffre d'affaires non-IFRS d'environ 6% à 7% à taux de change constants (soit 2,07 à 2,10 milliards d'euros sur la base des hypothèses de taux de change 2013 présentées ci-dessous) ;
  • Objectif de marge opérationnelle non-IFRS 2013 d'environ 32% ;
  • Objectif inchangé de BNPA non-IFRS 2013 compris dans une fourchette de 3,45 euros à 3,60 euros ;
  • Les objectifs sont fondés sur des hypothèses de taux de change pour les trois trimestres à venir de 1,40 dollar US pour 1,00 euro (inchangé) et de 125 JPY pour 1,00 euro (contre 120 JPY lors de l'annonce de nos objectifs le 7 février), soit pour toute l'année 2013, 1,38 dollar US pour 1,00 euro et 124 JPY pour 1,00 euro.

Les objectifs du Groupe sont uniquement établis et communiqués sur une base non-IFRS et font l'objet des précautions détaillées ci-après.

Les objectifs non-IFRS décrits ci-dessus ne prennent pas en compte les éléments comptables suivants et sont estimés sur la base des taux de change 2013 indiqués précédemment : le traitement comptable des produits constatés d'avance estimés à 4 millions d'euros, les charges relatives à l'attribution d'actions de performance et de stock-options, estimées à environ 35 millions d'euros et l'amortissement des actifs incorporels acquis, estimés à environ 95 millions d'euros. Les objectifs ci-dessus ne prennent pas en compte l'impact des autres produits et charges opérationnels, nets. Les ajustements ci-dessus ne prennent pas en compte l'impact non-IFRS des acquisitions annoncées dans le présent communiqué, dont la comptabilisation sera incluse dans les comptes du deuxième trimestre. Ces estimations n'incluent pas d'éventuelles nouvelles attributions de stock-options ou d'actions de performance, ni de nouvelles acquisitions ou restructurations survenant après le 24 avril 2013.

Réunion retransmise en webcast et conférence téléphonique

Dassault Systèmes organise une réunion à Londres retransmise en webcast puis une conférence téléphonique aujourd'hui, jeudi 25 avril 2013. Le management tiendra une réunion retransmise en webcast à 08h30 heure de Londres / 09h30 heure de Paris et une conférence téléphonique à 09h00 heure de New York / 14h00 heure de Londres / 15h00 heure de Paris. Cette réunion retransmise en webcast et cette conférence sont accessibles par Internet sur le site http://www.3ds.com/company/finance/. Veuillez vous rendre sur le site au moins 15 minutes avant le début de la réunion retransmise en webcast ou de la conférence pour vous enregistrer, télécharger et installer tout logiciel audio nécessaire. Les enregistrements de la réunion retransmise en webcast et de la conférence seront disponibles pendant 30 jours.

Les informations complémentaires destinées aux investisseurs sont accessibles sur le site http://www.3ds.com/company/finance/ ou en appelant le service Relations Investisseurs de Dassault Systèmes au +33 (0) 1.61.62.69.24.

Calendrier des Relations Investisseurs 2013

Assemblée Générale des Actionnaires : 30 mai 2013

Résultats du deuxième trimestre : 25 juillet 2013 à Paris

Résultats du troisième trimestre : 24 octobre 2013 à Londres

Avertissement concernant les déclarations relatives aux perspectives d'avenir du Groupe

Ce document présente des informations qui ne sont pas de nature historique mais expriment des attentes ou des objectifs pour le futur, notamment, de façon non limitative, les déclarations concernant les objectifs non-IFRS de performance financière du Groupe. Ce sont des informations relatives aux perspectives d'avenir du Groupe.

Ces perspectives d'avenir sont fondées sur les vues et hypothèses actuellement retenues par la Direction du Groupe et prennent en compte un certain nombre d'incertitudes et de risques connus et non connus. En conséquence, les résultats ou les performances qui seront réalisés sont susceptibles d'être substantiellement différents des résultats et des performances anticipés, du fait de plusieurs facteurs. Si l'environnement économique et les conditions de marché restent volatils ou se dégradent, les résultats du Groupe pourraient ne pas être conformes aux objectifs actuels et baisser en dessous de leurs niveaux antérieurs pour une plus longue période. De plus, de par la présence de facteurs impactant les ventes des produits et services du Groupe, le délai entre un changement de l'environnement économique et des conditions de marché et celle des résultats du Groupe pourrait être important.

Pour fixer ces perspectives, le Groupe a pris l'hypothèse de taux de change moyens de 1,40 dollar U.S. et 1,38 dollar U.S. pour 1,00 euro et de 125 JPY et 124 JPY pour 1,00 euro pour le deuxième trimestre et l'année 2013 respectivement. Cependant, les cours des devises varient et peuvent affecter significativement les résultats du Groupe. Les résultats et performance du Groupe peuvent également être affectés par les nombreux risques et incertitudes mentionnés dans la section « Facteurs de Risques » du Document de référence 2012, déposé auprès de l'AMF le 3 avril 2013 et également disponible sur le site internet de la Société www.3ds.com.

Information financière complémentaire non-IFRS

Les données complémentaires non-IFRS présentées dans ce communiqué de presse comportent des limites inhérentes à leur nature. Ces données ne sont basées sur aucun ensemble de normes ou de principes comptables et ne doivent pas être considérées comme un substitut aux éléments comptables en normes IFRS. En outre, les données financières non-IFRS du Groupe peuvent ne pas être comparables à d'autres données également intitulées non-IFRS et utilisées par d'autres sociétés. Un certain nombre de limitations spécifiques relatives à ces mesures non-IFRS et les raisons de présenter une information financière en non-IFRS sont détaillées dans le Rapport annuel du Groupe pour l'exercice clos le 31 décembre 2012, inclus dans le Document de référence 2012 déposé auprès de l'AMF le 3 avril 2013.

Les tableaux accompagnant ce communiqué détaillent l'information complémentaire non-IFRS sur le chiffre d'affaires, le résultat opérationnel, la marge opérationnelle, le résultat net et le résultat net dilué par action, qui excluent, le traitement comptable des produits constatés d'avance liés aux acquisitions, les coûts d'attribution d'actions de performance et de stock-options, les amortissements des actifs incorporels acquis, les autres produits et charges opérationnels, nets, certains éléments financiers non-récurrents, ainsi que l'effet fiscal des ajustements non-IFRS. Les tableaux présentent aussi les données financières les plus comparables en normes IFRS et une réconciliation des données non-IFRS.

Information financière complémentaire à taux de change constants

Lorsque la Direction du Groupe considère que cela peut être utile à la compréhension des tendances de l'activité, le Groupe met à disposition des pourcentages de variation de son chiffre d'affaires (en normes IFRS aussi bien qu'en non-IFRS) pour éliminer l'impact de la variation des taux de change, en particulier l'euro / US Dollar et l'euro / JPY. Dans le cas où l'information est susnommée « à taux de change constants », les données de la période « précédente » ont été recalculées sur la base des taux de change moyens de la même période de l'année actuelle, puis comparées aux données de la même période de l'année en cours.

Ce communiqué constitue l'information financière trimestrielle en accord avec l'Article L.451-1-2 IV du Code Monétaire et Financier.

A propos de Dassault Systèmes

Dassault Systèmes, « The 3DEXPERIENCE Company », offre aux entreprises et aux particuliers les univers virtuels nécessaires à la conception d'innovations durables. Ses solutions leaders sur le marché transforment pour ses clients, la conception, la fabrication et la maintenance de leurs produits. Les solutions collaboratives de Dassault Systèmes permettent de promouvoir l'innovation sociale et offrent de nouvelles possibilités d'améliorer le monde réel grâce aux univers virtuels. Avec des ventes dans plus de 140 pays, le Groupe apporte de la valeur à plus de 170 000 entreprises de toutes tailles dans toutes les industries. Pour plus d'informations : www.3ds.com.

CATIA, SOLIDWORKS, SIMULIA, DELMIA, ENOVIA, GEOVIA, EXALEAD, NETVIBES, 3DSWYM, et 3DVIA sont des marques déposées de Dassault Systèmes ou de ses filiales aux USA et/ou dans d'autres pays.

(Tableaux ci-après)

TABLE DES MATIERES

Chiffres clés non-IFRS

Compte de résultat consolidé

Bilan consolidé

Tableau de flux de trésorerie consolidés

Réconciliation IFRS - non-IFRS

DASSAULT SYSTEMES

CHIFFRES CLES non-IFRS

(données non auditées ; en millions d'euros sauf données par action, effectif de clôture et taux de change)

Les chiffres clés non-IFRS excluent les amortissements des actifs incorporels acquis, les coûts d'attribution d'actions de performance et de stock-options, le traitement comptable des produits constatés d'avance liés aux acquisitions, les autres produits et charges opérationnels, nets, certains éléments financiers non-récurrents ainsi que l'impact fiscal de ces retraitements non-IFRS.

Les données en normes IFRS et la réconciliation des données en normes IFRS et non-IFRS sont présentées dans les tableaux présentés séparément.

Trois mois clos le 31 mars 2013 31 mars 2012 Variation Variation à taux de change constants Chiffre d'affaires non-IFRS

€ 488,8

€ 462,4

6% 7% Chiffre d'affaires non-IFRS par activité Ventes de logiciels

449,9

419,9

7% 8% Nouvelles licences

114,4

120,3

(5%) (2%)

Licences périodiques, maintenance et

développement de produits

335,5

299,6

12% 13% Prestations de services et autres

38,9

42,5

(8%) (7%) Chiffre d'affaires logiciel récurrent

335,2

297,6

13% 13% Chiffre d'affaires logiciel non-IFRS par ligne de produit Logiciels PLM

347,3

321,5

8% 9% Dont logiciel CATIA

197,6

189,9

4% 3% Dont logiciel ENOVIA

56,4

58,1

(3%) (0%) Dont autres logiciels PLM

93,3

73,5

27% 31% Logiciel SOLIDWORKS

102,6

98,4

4% 7% Chiffre d'affaires non-IFRS par zone géographique Amériques

134,5

126,4

6% 7% Europe

216,0

204,1

6% 6% Asie

138,3

131,9

5% 8% Résultat opérationnel non-IFRS

€ 141,7

€ 135,3

5% Marge opérationnelle non-IFRS

29,0%

29,3%

Résultat net non-IFRS

98,6

88,9

11% Résultat net dilué par action non-IFRS

€ 0,78

€ 0,71

10% Effectif de clôture

10 158

9 630

5% Taux de change moyen USD / Euro

1,32

1,31

1% Taux de change moyen JPY / Euro

121,8

104,0

17%

DASSAULT SYSTEMES

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE EN IFRS

(données non auditées ; en millions d'euros sauf données par action)

Trois mois clos le 31 mars 31 mars 2013 2012 Nouvelles licences 114,4 120,3 Licences périodiques, maintenance et développement de produits 332,0 299,6 Ventes de logiciels 446,4 419,9 Prestations de services et autres 38,9 42,5 Chiffre d'affaires total € 485,3 € 462,4 Coût des ventes de logiciels, hors amortissement des actifs incorporels acquis (24,2) (22,4) Coût des prestations de services (39,7) (43,1) Frais de recherche et de développement (94,8) (86,4) Frais commerciaux (161,0) (144,6) Frais généraux et administratifs (36,4) (36,1) Amortissement des actifs incorporels acquis (24,3) (21,5) Autres produits et charges opérationnels, nets (1,0) (2,2) Charges opérationnelles totales (€ 381,4) (€ 356,3) Résultat opérationnel € 103,9 € 106,1 Produits financiers et autres produits, nets 6,1 4,3 Résultat avant impôt 110,0 110,4 Charge d'impôt sur le résultat (35,4) (37,2) Résultat net 74,6 73,2 Intérêts minoritaires (0,9) (1,1) Résultat net part du groupe € 73,7 € 72,1 Résultat net par action 0,59 0,59 Résultat net dilué par action € 0,58 € 0,58 Moyenne pondérée du nombre d'actions (en millions) 124,1 122,8 Moyenne pondérée du nombre d'actions après dilution (en millions) 126,7 125,3

Variation du chiffre d'affaires publié et à taux de change constants en IFRS

Trois mois clos le 31 mars 2013 En normes IFRS Variation* Variation à taux de change constants Chiffre d'affaires 5% 6% Chiffre d'affaires par activité Chiffre d'affaires logiciel 6% 8% Chiffre d'affaires services et autres (8%) (7%) Chiffre d'affaires logiciel par ligne de produit Logiciels PLM 7% 8% Dont chiffre d'affaires logiciel CATIA 4% 3% Dont chiffre d'affaires logiciel ENOVIA (3%) (0%) Dont chiffre d'affaires autres logiciels PLM 22% 26% Logiciel SOLIDWORKS 4% 7% Chiffre d'affaires par zone géographique Amériques 6% 6% Europe 6% 6% Asie 3% 7%

* Variation par rapport à la même période de l'année précédente.

DASSAULT SYSTEMES

BILAN CONSOLIDE EN IFRS*

(données non auditées ; en millions d'euros)

31 mars
2013

31 décembre
2012

ACTIF Trésorerie et équivalents de trésorerie

1 393,9

1 159,3

Placements à court terme

132,7

159,8

Clients et comptes rattachés, net

428,6

457,8

Autres actifs courants

155,1

154,4

Total actif courant

2 110,3

1 931,3

Immobilisations corporelles, nettes

109,0

107,9

Goodwill et Immobilisations incorporelles, nettes

1 448,0

1 459,5

Autres actifs non courants

149,3

113,4

Total actif

€ 3 816,6

€ 3 612,1

PASSIF Dettes fournisseurs

83,5

90,8

Produits constatés d'avance

559,1

484,7

Emprunts courants

24,0

25,5

Autres passifs courants

313,0

327,5

Total passif courant

979,6

928,5

Emprunts non-courants

36,0

38,3

Autres passifs non courants

309,8

291,6

Total passif non courant

345,8

329,9

Intérêts minoritaires

18,9

16,2

Capitaux propres, part du groupe

2 472,3

2 337,5

Total passif

€ 3 816,6

€ 3 612,1

*Le bilan au 31 décembre 2012 reflète l'adoption en 2013 de la norme comptable IAS 19 révisée.

DASSAULT SYSTEMES

TABLEAU DE FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES EN IFRS

(données non auditées ; en millions d'euros)

Trois mois clos le 31 mars 2013 31 mars 2012 Variation Résultat net part du groupe

73,7

72,1

1,6

Intérêts minoritaires

0,9

1,1

(0,2)

Résultat net

74,6

73,2

1,4

Dépreciation des actifs incorporels

8,0

9,1

(1,1)

Amortissements des actifs corporels

25,9

22,5

3,4

Elimination des autres flux sans impact sur la trésorerie

(4,3)

5,5

(9,8)

Variation du BFR

80,8

55,4

25,4

Flux de trésorerie liés aux opérations d'exploitation

€ 185,0

€ 165,7

€ 19,3

Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles

(14,0)

(14,4)

0,4

Acquisitions de filiales consolidées, nettes de la trésorerie acquise

0,0

(18,1)

18,1

Cessions d'actifs

0,2

0,2

0,0

Vente (acquisition) de placements à court terme

28,3

50,9

(22,6)

Cessions d'investissements financiers, prêts et autres

(0,1)

(5,0)

4,9

Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement

€ 14,4

€ 13,6

€ 0,8

Exercice de stock-options

13,3

32,7

(19,4)

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement

€ 13,3

€ 32,7

(€ 19,4)

Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie

21,9

(23,3)

45,2

Augmentation (diminution) de la trésorerie

€ 234,6

€ 188,7

€ 45,9

Trésorerie et équivalents de trésorerie à l'ouverture de la période

€ 1 159,3

€ 1 154,3

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de la période

€ 1 393,9

€ 1 343,0

DASSAULT SYSTEMES

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES non-IFRS

RECONCILIATION IFRS – non-IFRS

(données non auditées ; en millions d'euros sauf données par action)

Les données complémentaires non-IFRS présentées dans ce communiqué de presse comportent des limites inhérentes à leur nature. Ces données ne sont basées sur aucun ensemble de normes ou de principes comptables et ne doivent pas être considérées comme un substitut aux éléments comptables en normes IFRS. En outre, les données financières complémentaires non-IFRS du Groupe peuvent ne pas être comparables à d'autres données également intitulées non-IFRS et utilisées par d'autres sociétés. Un certain nombre de limitations spécifiques relatives à ces mesures non-IFRS et les raisons de présenter une information financière en non-IFRS sont détaillées dans le Document de référence pour l'exercice clos le 31 décembre 2012 du Groupe déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 3 avril 2013. Pour pallier cette difficulté d'utilisation, les données financières complémentaires non-IFRS ne doivent pas être lues indépendamment, mais toujours associées aux éléments de comptes consolidés préparés selon les normes IFRS.

En millions d'euros à l'exception des données par action et des pourcentages Trois mois clos le 31 mars Variation 2013 Retraitement (1) 2013 2012 Retraitement (1) 2012 IFRS Non-IFRS (2) IFRS non-IFRS IFRS non-IFRS Chiffre d'affaires total € 485,3 3,5 € 488,8 € 462,4 5% 6% Chiffre d'affaires par activité Chiffre d'affaires logiciel 446,4 3,5 449,9 419,9 6% 7% Nouvelles licences 114,4 120,3 (5%) Développement de produits 0,3 2,0 Licences périodiques et maintenance 331,7 3,5 335,2 297,6 11% 13% Part du chiffre d'affaires logiciel récurrent 74% 75% 71% Prestations de services et autres 38,9 42,5 (8%) Chiffre d'affaires logiciel par ligne de produit Chiffre d'affaires logiciels PLM 343,8 3,5 347,3 321,5 7% 8% Dont chiffre d'affaires logiciel CATIA 197,6 189,9 4% Dont chiffre d'affaires logiciel ENOVIA 56,4 58,1 (3%) Dont chiffre d'affaires autres logiciels PLM 89,8 3,5 93,3 73,5 22% 27% Chiffre d'affaires logiciel SOLIDWORKS 102,6 98,4 4% Chiffre d'affaires par zone géographique Amériques 133,4 1,1 134,5 126,4 6% 6% Europe 215,4 0,6 216,0 204,1 6% 6% Asie 136,5 1,8 138,3 131,9 3% 5% Charges opérationnelles totales

(€ 381,4)

34,3 (€ 347,1) (€ 356,3) 29,2 (€ 327,1) 7% 6% Coûts d'attribution d'actions de performance et de stock-options (9,0) 9,0 - (5,5) 5,5 - - - Coûts d'amortissement des actifs incorporels acquis (24,3) 24,3 - (21,5) 21,5 - - - Autres produits et charges opérationnels, nets (1,0) 1,0 - (2,2) 2,2 - - - Résultat opérationnel € 103,9 37,8 € 141,7 € 106,1 29,2 € 135,3 (2%) 5% Marge opérationnelle 21,4% 29,0% 22,9% 29,3% Produits financiers et autres produits, nets 6,1 (0,6) 5,5 4,3 (2,6) 1,7 42% 224% Charge d'impôt sur le résultat (35,4) (12,3) (47,7) (37,2) (9,8) (47,0) (5%) 1% Intérêts minoritaires (0,9) 0,0 (0,9) (1,1) 0,0 (1,1) (18%) (18%) Résultat net part du groupe € 73,7 24,9 € 98,6 € 72,1 16,8 € 88,9 2% 11% Résultat net dilué par action (3) € 0,58 0,20 € 0,78 € 0,58 0,13 € 0,71 0% 10%

(1) Dans le tableau de rapprochement ci-dessus, (i) tous les retraitements des données de chiffre d'affaires IFRS correspondent à l'exclusion du traitement comptable des produits constatés d'avance liés aux acquisitions, (ii) tous les retraitements des données de charges opérationnelles IFRS correspondent à l'exclusion de l'amortissement des incorporels acquis, des coûts d'attribution d'actions de performance et de stock options et des autres produits et charges opérationnels, nets, (iii) tous les retraitements des données de produits financiers et autres, net IFRS correspondent à l'exclusion de certains éléments financiers non récurrents, (iv) tous les retraitements des données de résultat net IFRS correspondent à l'impact combiné de ces différents ajustements, plus, en ce qui concerne le résultat net et le résultat net par action, l'impact fiscal des retraitements ci-dessus.

Trois mois clos le 31 mars En millions d'euros 2013 IFRS Retraitement 2013 2012 IFRS Retraitement 2012 non-IFRS non-IFRS Coût des ventes (63,9) 0,2 (63,7) (65,5) 0,2 (65,3) Frais de recherche et développement (94,8) 3,8 (91,0) (86,4) 2,6 (83,8) Frais commerciaux (161,0) 3,0 (158,0) (144,6) 1,4 (143,2) Frais généraux et administratifs (36,4) 2,0 (34,4) (36,1) 1,3 (34,8) Coûts d'attribution d'actions de performance et de stock-options 9,0 5,5

(2) Le pourcentage d'augmentation (diminution) non-IFRS compare les données non-IFRS pour les deux exercices. Dans le cas où les ajustements non-IFRS relatifs à une donnée ne concernent qu'un des deux exercices, l'augmentation (diminution) non-IFRS compare la donnée non-IFRS à la donnée en normes IFRS correspondante.

(3) Sur la base d'une moyenne pondérée de 126,7 millions d'actions diluées pour le T1 2013 et de 125,3 millions d'actions diluées pour le T1 2012.

Dassault Systèmes
François Bordonado /Beatrix Martinez, 33.1.61.62.69.24 Etats-Unis et Canada : Michele.Katz@3DS.com ou FTI Consulting Clément Bénétreau/ Caroline Guilhaume, 33.1.47.03.68.10 Jon Snowball, 44.20.7831.3113

Business Wire