BFM Patrimoine

Dassault Aviation : Avis Financier Résultats annuels 2013

BFM Patrimoine

Prises de commandes 64 FALCON contre 58 en 2012     Livraisons 77 FALCON et 11 RAFALE contre 66 FALCON et 11 RAFALE en 2012     Chiffre d'affaires 4 593 millions d'euros, en hausse de 17% R

Prises de commandes
64 FALCON contre 58 en 2012


Livraisons
77 FALCON et 11 RAFALE contre 66 FALCON et 11 RAFALE en 2012


Chiffre d'affaires
4 593 millions d'euros, en hausse de 17%
Résultat Net ajusté(*)
487 millions d'euros, en baisse de 5%
Marge nette ajustée(*)
10,6%

(*) Cf. tableau de passage du résultat consolidé au résultat ajusté en annexe.

Saint-Cloud, le 13 mars 2014 - Le Conseil d'Administration, réuni la veille sous la présidence de Monsieur Éric TRAPPIER, a arrêté les comptes 2013. Ces comptes consolidés ont été certifiés par les Commissaires aux Comptes qui ont formulé une conclusion sans réserve.

Éric TRAPPIER, Président - Directeur Général de DASSAULT AVIATION a déclaré, concernant l'activité 2013 :

« L'année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE.

Les livraisons de RAFALE et de FALCON se sont déroulées au rythme auquel nous nous étions engagés, malgré quelques difficultés dont la plus imprévisible fut le shutdown américain.

Le Ministre de la Défense a annoncé qu'à terme les armées seraient dotées d'une flotte homogène de 225 RAFALE, conformément aux conclusions du Livre Blanc, ce qui pose le principe d'une future Tranche 5 pour notre avion.

La notification du standard F3-R enrichissant le RAFALE de nouvelles capacités répondant aux retours d'expérience exprimés par les opérationnels ainsi que la commande de modernisation de l'ATL2 participent au bon niveau des prises de commandes Défense.

Les négociations en Inde pour un contrat de 126 avions RAFALE ont bien progressé, en particulier pour les aspects industriels.

La prospection RAFALE s'est poursuivie auprès d'autres pays.

Les essais du démonstrateur d'UCAV nEUROn ont été effectués à la satisfaction de la DGA et préparent le futur des avions de combat en Europe.

Dans le domaine des avions civils, 2013, année du cinquantenaire de notre famille d'avions d'affaires FALCON, a été marquée par :

  • le lancement du FALCON 5X en novembre dernier au NBAA. Cet avion vient élargir notre gamme FALCON,


  • les certifications EASA et FAA des FALCON 2000S et 2000LXS,

néanmoins, les livraisons FALCON sont restées supérieures aux commandes, ce qui traduit un marché convalescent.»

Prises et carnet de commandes

Les prises de commandes consolidées 2013 sont de 4 165 millions d'euros contre 3 325 millions d'euros en 2012. La part des prises de commandes à l'export est de 71%.

Les commandes d'avions neufs, diminuées des annulations, sont de 64 FALCON en 2013 (contre 58 FALCON en 2012).

Les prises de commandes DÉFENSE s'élèvent à 1 256 millions d'euros en 2013 contre 793 millions d'euros en 2012 et correspondent à du développement et du Maintien en Condition Opérationnelle. Elles sont en augmentation de 58% par rapport à 2012. L'augmentation est principalement due aux commandes France du standard F3-R du RAFALE et de la rénovation ATLANTIQUE 2.

Le carnet de commandes consolidé au 31 décembre 2013 est de 7 379 millions d'euros contre 7 991 millions d'euros au 31 décembre 2012, soit une baisse de 8%.

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires consolidé 2013 est de 4 593 millions d'euros contre 3 941 millions d'euros en 2012, soit une hausse de 17%.

Le chiffre d'affaires FALCON augmente de 14% par rapport à celui de 2012. 77 avions neufs ont été livrés en 2013 (contre 66 en 2012). Le « book to bill » (ratio commandes/livraisons) des FALCON, inférieur à 1 (0,83), traduit la convalescence du marché de l'aviation d'affaires. L'obtention de commandes supérieures aux livraisons est un des challenges de 2014.

11 RAFALE ont été livrés à l'État français au cours de l'exercice 2013, comme l'année précédente. Le chiffre d'affaires DÉFENSE est en hausse de 23% par rapport à l'an dernier, cette augmentation provenant, en particulier, du programme nEUROn.

Résultat opérationnel

Le bénéfice opérationnel consolidé 2013 est de 498 millions d'euros contre 547 millions d'euros en 2012, soit une baisse de 9%.

La marge opérationnelle s'établit ainsi à 10,9% contre 13,9% en 2012.

Cette dégradation s'explique principalement par l'augmentation de l'effort d'autofinancement et par un taux de couverture de change moins favorable (1,26 $/EUR contre 1,24 $/EUR en 2012).

Résultat financier ajusté

En 2013, le résultat financier ajusté est de 15 millions d'euros, contre 16 millions d'euros en 2012.

Le Groupe a, en particulier, dégagé au cours de l'année 2013 un bénéfice de 10 millions d'euros sur la cession de valeurs mobilières de placement disponibles à la vente contre un bénéfice de 12 millions d'euros en 2012.

Résultat net ajusté

Le résultat net ajusté 2013 s'élève à 487 millions d'euros contre 512 millions d'euros en 2012, soit une baisse de 5%. La marge nette ajustée est ainsi de 10,6%, contre 13,0% en 2012.

Cette dégradation provient principalement de la baisse du Résultat Opérationnel expliquée ci-dessus.

L'apport du résultat ajusté de THALES, avant amortissement du Purchase Price Allocation, dans le résultat net du Groupe est de 153 millions d'euros en 2013 contre 146 millions d'euros en 2012.

Situation financière

Le Groupe utilise un indicateur propre appelé «Trésorerie Disponible» qui reflète le montant des liquidités totales dont dispose le Groupe, déduction faite des dettes financières.

La Trésorerie Disponible consolidée s'élève à 3 708 millions d'euros au 31 décembre 2013 contre 3 760 millions d'euros au 31 décembre 2012, soit une diminution de 52 millions d'euros.

Cette légère baisse s'explique principalement par l'augmentation du Besoin en Fonds de Roulement (-397 millions d'euros), les dividendes versés (-94 millions d'euros), les investissements (-66 millions d'euros) compensés partiellement par la Capacité d'Autofinancement de l'exercice (+508 millions d'euros).

Les capitaux propres, part du Groupe, sont de 5 112 millions d'euros au 31 décembre 2013 contre 4 747 millions d'euros au 31 décembre 2012 (retraité).

Proposition de dividende

Compte tenu de l'accroissement de l'effort autofinancé de Recherche & Développement et des incertitudes du marché, le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale des actionnaires, la distribution, en 2014, d'un dividende de 8,90 EUR/action (90 millions d'euros) contre 9,30 EUR/action versé en 2013 (94 millions d'euros).

Perspectives 2014

En 2014, nombre de défis majeurs sont à relever.

Dans le domaine militaire, les enjeux décisifs suivants nous attendent :

  • pour le RAFALE, finaliser le contrat indien, et se mobiliser sur d'autres prospects exports importants, 
  • préparer l'avenir dans les domaines des drones de combat et de surveillance avec les partenaires européens, 
  • réussir le développement F3-R, la rénovation ATL2, et livrer les FALCON 50 SURMAR modernisés. 

Dans le domaine civil, nos principales priorités pour 2014 sont de :

  • reconstituer notre carnet de commandes par l'accroissement des ventes,
  • poursuivre le développement du FALCON 5X et réussir l'assemblage du premier avion,
  • poursuivre nos efforts en matière d'Après-Vente auprès des clients FALCON,
  • préparer l'avenir en réfléchissant en amont au futur FALCON. 

L'innovation et la maîtrise de nos coûts en maintenant une haute exigence de qualité sont impératives pour accroître nos ventes.

La poursuite d'implantation des nouveaux process PLM/ERP, l'organisation industrielle et le développement des filières stratégiques, le caractère dual de notre entreprise doivent permettre de faire face aux enjeux commerciaux et industriels de la société.

Le Groupe prévoit de livrer en 2014 environ 70 FALCON, sous réserve de la reprise du marché de l'aviation d'affaires, et 11 RAFALE. Le chiffre d'affaires 2014 devrait être inférieur à celui de 2013.

Contact :

Stéphane Fort

Communication Corporate

Tel. : + 33 (0)1 47 11 86 90

Plus d'informations sur : www.dassault-aviation.com

Annexe : tableau de passage du résultat consolidé au résultat ajusté

L'incidence en 2013 de l'ajustement de la couverture de change, de l'amortissement du PPA de THALES et de la prise en compte du résultat ajusté de THALES (pour sa quote-part) sur les agrégats du compte de résultat est présenté ci-dessous :

(en milliers d'euros)
2013
Données consolidées
Amortissement du PPA de THALES (1)
Passage du résultat net au résultat ajusté de THALES
Variation de juste valeur des dérivés de change (2)
2013
Données ajustées
Résultat financier
87 565

-72 628
14 937
Quote-part dans les résultats nets des sociétés mises en équivalence
77 945
57 333
18 250

153 528
Impôts sur les résultats
-204 557

25 006
-179 551
Résultat net
459 452
57 333
18 250
-47 622
487 413

L'incidence en 2012 de l'ajustement de la couverture de change, de l'amortissement du PPA de THALES et de la prise en compte du résultat ajusté de THALES (pour sa quote-part) sur les agrégats du compte de résultat est présenté ci-dessous :

(en milliers d'euros)
2012
Données consolidées
Amortissement du PPA de THALES (1)
Passage du résultat net au résultat ajusté de THALES
Variation de juste valeur des dérivés de change (2)
2012
Données ajustées
Résultat financier
97 897

-82 154
15 743
Quote-part dans les résultats nets des sociétés mises en équivalence
82 581
67 967
-4 081

146 467
Impôts sur les résultats
-225 441

28 286
-197 155
Résultat net
502 023
67 967
-4 081
-53 868
512 041

(1) neutralisation de l'amortissement de l'allocation du prix d'acquisition (PPA) de THALES, net d'impôts.

(2) neutralisation de la variation de juste valeur, nette d'impôts, des instruments de couverture de change non éligibles à la comptabilité de couverture au sens de la norme IAS 39 « Instruments financiers ».

Il est rappelé que seuls les états financiers consolidés font l'objet d'un audit des Commissaires aux Comptes. Les données financières ajustées font l'objet de travaux de vérification au titre de la lecture d'ensemble des informations données dans le Rapport Annuel.

Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :

http://hugin.info/143388/R/1768340/601033.pdf

Information réglementaire

Ce communiqué de presse est diffusé par NASDAQ OMX Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1768340]

Dassault Aviation : Avis Financier Résultats annuels 2013

Thomson Reuters ONE