BFM Patrimoine

Crédit Agricole se prépare à payer une amende aux Etats-Unis

La banque verte a augmenté sa provision pour litiges de 350 millions pour régler une amende aux Etats-Unis

La banque verte a augmenté sa provision pour litiges de 350 millions pour régler une amende aux Etats-Unis - Eric Piermont -AFP

1,6 milliard d'euros, c'est le montant mis de côté par la banque verte pour régler ses litiges juridiques. La direction se prépare à solder l'affaire pour violation d'embargo dans laquelle elle est impliquée aux Etats-Unis.

Après d'âpres négociations avec les autorités américaines, le dénouement est proche pour le groupe Crédit Agricole, très probablement "dans les mois qui viennent" assure la direction. En marge de ses résultats trimestriels, le groupe a annoncé, ce 4 août, avoir renforcé sa provision pour litiges de 350 millions d'euros, portant le total à 1,6 milliard d'euros. Le montant dévolu à l'enquête sur d'éventuelles infractions à la loi sur les paiements en dollars vers des pays soumis à embargo n'a pas été détaillé.

Une amende moins salée que BNP?

Toutefois, Crédit Agricole affirme avoir "une idée plus claire de ce que serait l'amende" et promet que les transactions passées en revue sont de moindre ampleur que celles de BNP Paribas. Sa concurrente s'était vue condamnée l'an dernier à une amende historique de 6,6 milliards d'euros d'amende pour avoir réalisé des transactions avec des pays sous embargo économique américain (Cuba, Soudan, Iran).

L'ère Brassac 

En attendant de solder ce litige hérité de son prédécesseur Jean-Paul Chifflet, le nouveau patron de CASA, Philippe Brassac, a dévoilé une grande réorganisation autour de 7 grands pôles. Un "choc de simplification" destiné à s'adapter aux évolutions attendues du secteur. Côté résultats, le groupe Crédit agricole a dégagé entre avril et juin un résultat net part de 920 millions d'euros, 12 fois supérieur à celui réalisé un an plus tôt. Les comptes du deuxième trimestre 2014 avaient été plombés par une charge liée aux difficultés du partenaire portugais Banco Espirito Santo.

Recevez les dernières actualités de Crédit Agricole, BNP Paribas ou de toute autre société cotée en temps réel par mail et/ou par notification push sur votre mobile

Ch.L. avec AFP