BFM Patrimoine

CORR: Areva, CGNPC n'ont pas fait d'offre sur Horizon

BFM Patrimoine

(Correction: dans la dépêche diffusée le 3 octobre à 20h22, la traduction des propos d'un porte-parole était erronée. Celui-ci a indiqué: "Nous avons suspendu notre intérêt dans la cession prévue de Horizon Nuclear Power et n'avons pas

(Correction: dans la dépêche diffusée le 3 octobre à 20h22, la traduction des propos d'un porte-parole était erronée. Celui-ci a indiqué: "Nous avons suspendu notre intérêt dans la cession prévue de Horizon Nuclear Power et n'avons pas soumis d'offre". La version corrigée suit).

PARIS (Dow Jones)--Le groupe nucléaire français Areva (AREVA.FR) a indiqué mercredi que la société et son partenaire chinois China Guangdong Nuclear Power (CGNPC) n'avaient pas déposé d'offre d'achat pour Horizon, la coentreprise de centrales nucléaires des allemands E.ON (EOAN.XE) et RWE AG (RWE.XE) au Royaume-Uni.

"Nous avons suspendu notre intérêt dans la cession prévue de Horizon Nuclear Power et n'avons pas soumis d'offre", a déclaré un porte-parole du groupe français, qui n'a pas souhaité préciser les raisons de cette décision.

La décision du consortium franco-chinois constitue un revers pour le gouvernement britannique, qui s'efforce de relancer la filière nuclaire dans le pays.

Elle soulève aussi des questions sur la rentabilité de telles coentreprises, alors que les prix du gaz naturel continuent à baisser et que les exigences accrues en matière de sécurité dans le secteur à la suite de la catastrophe de Fukushima en mars 2011 ont augmenté les montants des investissements que doivent consentir les acteurs de la filière pour mener à bien leurs projets.

-Geraldine Amiel, Dow Jones Newswires; geraldine.amiel@dowjones.com

(Version française Patrick Ramamonjisoa)

(END) Dow Jones Newswires

October 04, 2012 04:39 ET (08:39 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-