BFM Patrimoine

Cochrane confirme l’efficacité clinique du sulfate de chondroïtine pour le traitement de l'ostéoarthrite

BFM Patrimoine
La Bibliothèque Cochrane a récemment publié un rapport sur le sulfate de chondroïtine qui confirme l’efficacité et l'innocuité de ce médicament pour le traitement de l'ostéoarthrite (OA). Les conclusions indiquent

La Bibliothèque Cochrane a récemment publié un rapport sur le sulfate de chondroïtine qui confirme l’efficacité et l'innocuité de ce médicament pour le traitement de l'ostéoarthrite (OA). Les conclusions indiquent que les patients traités avec du sulfate de chondroïtine ont obtenu des scores de douleur et de capacité fonctionnelle statistiquement beaucoup plus élevés et cliniquement significatifs. Ce médicament affiche également des normes de sécurité renforcées.

« Il s’agit là de résultats extrêmement intéressants qui, de mon point de vue, devraient mettre un terme à la controverse autour de l’efficacité et de l’innocuité du sulfate de chondroïtine. Chez Bioiberica, nous travaillons depuis plus de 10 ans sur ce produit, dont l’efficacité a été scientifiquement et cliniquement prouvée », a déclaré le Dr Josep Vergés, pharmacologiste clinique et directeur médical et scientifique chez Bioiberica.

C’est l’étude la plus approfondie sur le sulfate de chondroïtine qui ait été publiée à ce jour, réalisée par un organisme international indépendant, The Cochrane Collaboration. Les auteurs ont effectué des recherches dans sept bases de données et ont intégré à leurs travaux 43 essais cliniques publiés avant novembre 2013 et portant sur 4 962 patients traités avec du sulfate de chondroïtine.

Par ailleurs, l’étude conclut que le sulfate de chondroïtine ralentit légèrement le pincement de l'interligne articulaire sur les radiographies de l’articulation affectée comparé au placebo, confirmant ainsi que ce médicament est capable de retarder la progression de la maladie.

De plus, si l’on compare l’utilisation du sulfate de chondroïtine en association avec du glucosamine à un placebo ou un contrôle actif, on observe aussi une réduction statistiquement significative de la douleur. « Ces données confirment une fois de plus les conclusions du récent essai clinique MOVES, publiées par la revue Annals of the Rheumatic Disease », a expliqué le Dr Vergés.

« Cette étude intégrait des essais cliniques contrôlés utilisant du sulfate de chondroïtine de qualité pharmaceutique comme celui de Bioiberica, ainsi que des études réalisées avec des substances dont la qualité n’a pas été testée. Voilà pourquoi les auteurs ont ajouté un commentaire sur l’hétérogénéité élevée des études. Cela reflète la réalité du marché actuel, et même dans ce contexte, leur évaluation globale du produit est positive », a ajouté le Dr Vergés.

Cette étude Cochrane confirme l’efficacité et l'innocuité du sulfate de chondroïtine, étayant davantage la pertinence de cette option thérapeutique pour une maladie chronique comme l’ostéoarthrite, pour laquelle l’arsenal thérapeutique disponible est limité.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Alba Soler i Conangla
Relations publiques - Directrice des communications de Bioibérica
asoler@bioiberica.com
+34 682 04 07 76 ou +34 93 490 49 08

Business Wire