BFM Patrimoine

Club Med: la cour d'appel confirmera cette semaine la suspension de l'OPA -avocat

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--La cour d'appel de Paris devrait confirmer cette semaine le report de la date de clôture de l'OPA lancée sur le Club Méditerranée (CU.FR) pour se laisser le temps d'examiner les recours déposés, a déclaré lundi l'avocat d'u

PARIS (Dow Jones)--La cour d'appel de Paris devrait confirmer cette semaine le report de la date de clôture de l'OPA lancée sur le Club Méditerranée (CU.FR) pour se laisser le temps d'examiner les recours déposés, a déclaré lundi l'avocat d'un des actionnaires qui contestent l'opération.

Réunies lors d'une audience destinée à examiner le caractère suspensif des recours, "toutes les parties étaient d'accord pour reporter la clôture de l'offre", a déclaré à Dow Jones Newswires Maître Julien Visconti, l'avocat du fonds d'investissement CIAM.

Ce fonds spécialisé dans l'arbitrage des opérations de fusion acquisition a saisi la cour d'appel de Paris, aux côtés de l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam), pour contester la décision de l'Autorité des marchés financiers (AMF) de valider l'offre initiée par le chinois Fosun et Axa Private Equity.

De son côté, l'AMF a déjà annoncé début août que la clôture de l'offre était reportée jusqu'à nouvel avis, afin de laisser le temps à la justice de se prononcer. Cette décision du régulateur rend "sans objet" les recours visant à suspendre l'issue de l'offre, ce que devrait confirmer le président de la cour d'appel de Paris dans une décision attendue vendredi prochain, a précisé Me Visconti.

Sur le fonds de l'affaire, la cour d'appel ne devrait toutefois se prononcer que dans plusieurs mois, ce type de procédure durant traditionnellement autour de six mois. Une audience de procédure, qui permettra d'en savoir plus sur le calendrier d'examen des recours, est prévue le 24 septembre prochain.

Personne n'était disponible dans l'immédiat au Club Med pour apporter un commentaire.

Alliés à la direction du groupe de tourisme, Fosun et AXA PE ont lancé en juillet une offre publique d'achat de 17,50 euros par action portant sur la totalité du capital.

Malgré le rejet de leurs arguments par l'AMF, plusieurs actionnaires minoritaires continuent à contester l'opération au motif qu'elle romprait l'égalité de traitement entre actionnaires et que l'expert retenu par le conseil d'administration du groupe pour examiner l'offre n'était pas véritablement indépendant.

Lundi en milieu d'après-midi, l'action Club Med cèdait 0,2%, à 17,40 euros.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +331 40 17 17 72; thomas.varela@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

August 19, 2013 09:50 ET (13:50 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-