BFM Patrimoine

Chute des Bourses: les autorités chinoises sanctionnent les coupables

Trois sociétés sont accusées "d'activités boursières illégales".

Trois sociétés sont accusées "d'activités boursières illégales". - Mohd Resfan - AFP

Trois entreprises, dont Hundsun la société contrôlée par Jack Ma, le patron d'Alibaba, sont accusées de s'être livrées à des "activités boursières illégales". Elles vont devoir payer des amendes.

Le régulateur du marché chinois a sévi rapidement. Il a infligé des amendes à trois compagnies totalisant 453 millions de yuans (64 millions d'euros) pour s'être livrées à des" activités boursière illégales" qui seraient à l'origine de la chute des Bourses.

Cette démarche intervient au moment où les autorités chinoises déploient des efforts intenses pour renflouer les marchés financiers après que l'indice de Shanghai a plongé de 30% en trois semaines depuis la mi-juin après avoir progressé de 150% en un an. La baisse continue des marchés vient se greffer sur des inquiétudes quant à un ralentissement de la croissance chinoise, deuxième économie du monde, qui ont secoué les bourses mondiales.

Investir en Bourse sans s'identifier

La Commission de régulation du marché des actions (CSRC) a également confisqué un total de 151 millions de yuans de "revenus illégaux" appartenant aux sociétés Hundsun Network Technologies Service Co, la société contrôlée par Jack Ma, le patron d'Alibaba, Mecrt Corp, et Hithink RoyalFlush Information Network Co, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Ces trois sociétés avaient créé des systèmes permettant d'investir en Bourse sans s'identifier ce qui leur permettait de réaliser des profits en fournissant "sciemment" des logiciels à des clients non avertis, a expliqué la CSRC. Ces agissements ont "durement perturbé le marché des actions", souligne-t-elle. La CSRC avait lancé ses investigations en juillet.

Elle a indiqué avoir infligé des amendes et averti les dirigeants des trois compagnies. La filiale du géant du commerce en ligne Alibaba Ant Financial détient 20% de Hundsun Technologies. Hundsun Technologies a terminé en baisse de 3,14% à la Bourse de Shanghai et Hithink RoyalFlush Information Network a gagné 2,19% à la Bourse de Shenzhen mercredi, dernier jour d'activité avant une fête chômée.

D. L. avec AFP