BFM Patrimoine

CGG optimiste pour 2013 grâce à un secteur pétrolier porteur

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le groupe de services parapétroliers CGG (GA.FR) a annoncé lundi tabler sur une amélioration de sa marge opérationnelle et sur un bond de 25% de son chiffre d'affaires en 2013 dans un marché pétrolier porteur et sous l'effet

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de services parapétroliers CGG (GA.FR) a annoncé lundi tabler sur une amélioration de sa marge opérationnelle et sur un bond de 25% de son chiffre d'affaires en 2013 dans un marché pétrolier porteur et sous l'effet des acquisitions réalisées.

"La dynamique du secteur pétrolier reste toujours bien orientée aussi bien en exploration qu'en production, avec des dépenses qui devraient croître d'environ 9% en 2013, tirées notamment par la nécessité d'explorer des zones à géologie de plus en plus complexe", a déclaré le groupe dans un communiqué.

L'année dernière, l'augmentation des investissements pétroliers a permis au groupe de renouer aec la rentabilité, le résultat net atteignant 91 millions de dollars, après une perte de 14 millions de dollars un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant, qui exclut les éléments exceptionels, a quasiment doublé à 365 millions de dollars, contre 206 millions de dollars. Le groupe a notamment souligné l'impact des mesures lancées dans le cadre de son "Plan performance" de 2010, qui lui a permis de dégager une marge opérationnelle courante de 11%.

Le chiffre d'affaires a pour sa part progressé de 7% à 3,41 milliards de dollars.

En début d'année, CGG avait indiqué avoir dégagé des flux de trésorerie disponibles positives en 2012 mais avait averti que ses ventes multi-clients s'étaient limitées à 150 millions de dollars au quatrième trimestre, en raison d'un niveau de services après-vente inférieurs aux prévisions.

Les analystes avaient toutefois estimé que cette faiblesse des ventes s'expliquait par un report transitoire de la vente de certaines données et qu'elle ne remettait pas en cause les fondamentaux solides du groupe. L'amélioration des marges devrait notamment s'accélérer grâce à un environnement favorable en termes de prix, avait notamment estimé en janvier le courtier DSF.

CGG a également annoncé en début d'année une réorganisation de son activité en trois divisions, après avoir finalisé l'acquisition de la division Geoscience du néerlandais Fugro (FUR.AE), pour 975 millions d'euros.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; thomas.varela@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

February 28, 2013 02:22 ET (07:22 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-