BFM Patrimoine

Casino: Abilio Diniz abandonne la présidence de Pao de Açucar

BFM Patrimoine

SAO PAULO (Dow Jones)--Le milliardaire brésilien Abilio Diniz, président du conseil d'administration de Grupo Pao de Açucar (GPA), première chaîne de supermarchés du Brésil, a annoncé qu'il allait démissionner après avoir conclu un accord a

SAO PAULO (Dow Jones)--Le milliardaire brésilien Abilio Diniz, président du conseil d'administration de Grupo Pao de Açucar (GPA), première chaîne de supermarchés du Brésil, a annoncé qu'il allait démissionner après avoir conclu un accord avec son partenaire, Jean-Charles Naouri, président-directeur général de Casino Guichard-Perrachon (CO.FR).

Le départ d'Abilio Diniz met un terme à un différend qui a duré plus de deux ans et qui a transformé le partenariat en bataille pour le contrôle de Companhia Brasileira de Distribuiçao (PCAR4.BR), propriétaire de Pao de Açucar.

Cette décision vient confirmer le contrôle total de Casino sur le groupe brésilien de distribution, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 57,2 milliards de reals (18,83 milliards d'euros) en 2012.

En 2005, Abilio Diniz avait conclu un accord pour vendre GPA à Casino, par le biais d'une transaction en plusieurs étapes qui devait être bouclée en 2012. Une dispute a toutefois éclaté en 2011 entre les deux dirigeants, après plus de cinq ans de collaboration, lorsqu'Abilio Diniz a proposé de fusionner GPA avec les activités locales du concurrent de Casino, Carrefour (CA.FR).

Casino s'est opposé à tout rapprochement de GPA avec Carrefour. L'idée a finalement été abandonnée, mais s'est poursuivie par deux ans de conflit. En 2012, l'homme d'affaires brésilien a donné le contrôle de GPA à Casino, comme prévu, et a conservé son poste de président du conseil d'administration de GPA.

La bataille a été ravivée cette année, lorsqu'Abilio Diniz a décidé de devenir président du géant agroalimentaire brésilien BRF (BRFS3.BR), créant selon Casino un conflit d'intérêt. Le distributeur français avait alors demandé au milliardaire brésilien de démissionner de son poste de président du conseil d'administration de GPA.

Abilio Diniz a annoncé sa démission vendredi à Sao Paulo.

Dans le cadre de l'accord passé avec Casino, le dirigeant brésilien a annoncé qu'il échangerait toutes ses actions portant droit de vote dans la holding Wilkes, qui contrôle GPA, contre des actions préférentielles de GPA. En outre, tous les contentieux et actions judiciaires lancés par les deux parties dans le cadre de leur dispute seront abandonnés, a-t-il affirmé.

-Matthew Cowley et Paulo Winterstein, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

September 09, 2013 02:12 ET (06:12 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-