BFM Patrimoine

CARMAT : Résultats annuels 2013

BFM Patrimoine

Regulatory News: Solide trésorerie de 16,9 M€ disponibles au 31 décembre 2013 contre 11,1 M€ au 31 décembre 2012 Environ 7,5 M€ supplémentaires attendus courant 2014 après

Regulatory News:

Solide trésorerie de 16,9 M€ disponibles au 31 décembre 2013 contre 11,1 M€ au 31 décembre 2012

Environ 7,5 M€ supplémentaires attendus courant 2014 après franchissement d'étapes-clés1

  • Ressources nécessaires pour financer les activités jusqu'en 2015
  • CARMAT (Paris:ALCAR) (FR0010907956, ALCAR), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, offrant une alternative aux malades souffrant d'insuffisance cardiaque terminale, annonce aujourd'hui ses résultats annuels pour l'exercice clos le 31 décembre 2013.
  • Résultats annuels 2013*

En € 31/12/2013 31/12/2012 Produits d'exploitation Dont Subventions d'exploitation 2 873 627 10 500 Dont Autres produits d'exploitation (reprise sur provision) 0 7 489 Total Produits d'exploitation 2 873 627 17 989 Charges d'exploitation Dont Autres achats et charges externes 13 376 375 16 467 584 Dont Autres charges d'exploitation 5 613 876 5 935 918 Total Charges d'exploitation 18 990 251 22 403 502 Résultat d'exploitation - 16 116 624 - 22 385 513 Résultat financier -323 611 110 099 Résultat exceptionnel 25 219 70 290 Crédit d'Impôt Recherche 1 770 114 5 015 433 Résultat net - 14 644 902 - 17 189 691

* Les comptes annuels ont été arrêtés le 11 février 2014 par le Conseil d'administration. Les procédures d'audit sur ces comptes ont été effectuées. Le rapport de certification par les commissaires aux comptes est en cours d'émission.

  • CARMAT a bénéficié au cours de l'exercice 2013 de produits d'exploitation d'un montant de 2,9 M€, constitués intégralement de subventions de Bpifrance. Aucun chiffre d'affaires n'a été enregistré au titre de l'activité de la Société en 2013, le projet de cœur artificiel total CARMAT étant à ce jour en phase de développement.

Les charges d'exploitation sur l'année atteignent 19,0 M€, dont 13,4 M€ au titre des « Autres achats et charges externes ». Elles sont en diminution par rapport à l'année 2012 et correspondent aux avancées du projet réalisées en 2013 qui ont notamment conduit à la première implantation du cœur CARMAT sur l'homme.

Après prise en compte d'un Crédit d'Impôt Recherche d'environ 1,8 M€, le résultat net annuel 2013 se traduit par une perte de 14,6 M€ en diminution par rapport à une perte de 17,2 M€ en 2012.

Structure financière

La trésorerie disponible au 31 décembre 2013 s'établit à 16,9 M€ contre 11,1 M€ au 31 décembre 2012. Cet accroissement résulte notamment du versement de Bpifrance en juillet 2013 de 6,7 M€ et des tirages sur la ligne de financement en fonds propres (BEA), dont le produit brut s'élève à environ 11,9 M€ sur la période (le solde d'actions pouvant être émises au titre de cette ligne de financement s'élevait à 83 200 actions au 31 décembre 2013.

En tenant compte d'un Crédit d'Impôt Recherche d'environ 1,8 M€ à percevoir d'ici juillet 2014 ainsi que de versements de Bpifrance de 5,7 M€ (0,16 M€ de subventions et 5,5 M€ d'avances remboursables) sous réserve du franchissement des prochaines étapes-clés du projet, CARMAT devrait percevoir au total environ 7,5 M€ au cours de l'année 2014.

L'ensemble de ces ressources devrait permettre à CARMAT le financement de ses activités jusqu'en 2015.

Faits marquants de l'exercice 2013

Congrès scientifiques

Du 24 au 27 avril 2013, CARMAT a participé au 33ème congrès annuel de la Société internationale pour la transplantation cardiaque et pulmonaire (ISHLT – International Society for Heart and Lung Transplant) à Toronto (Canada). A cette occasion, un abstract concernant les implantations à court terme sur l'animal a été accepté et publié dans le « Journal of Heart and Lung Transplantation » du mois d'avril 20132.

CARMAT a également participé au 27ème congrès annuel de l'Association Européenne de Chirurgie Cardio-Thoracique (EACTS – European Association for Cardio-Thoracic Surgery) qui s'est tenu à Vienne (Autriche) du 5 au 9 octobre 2013.

Accords des centres de chirurgie cardiaque internationaux

Au mois de mai, des accords de coopération clinique ont été conclus avec quatre centres de chirurgie cardiaque de renom en Belgique, en Pologne, en Slovénie et en Arabie Saoudite. Les formations de ces centres bénéficient actuellement du retour d'expérience de l'essai de faisabilité en cours en France.

Accroissement de la flexibilité financière

Dans l'objectif de sécuriser l'avancement de son projet, CARMAT a mis en place, dès le mois de juin, une ligne optionnelle de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux, permettant d'émettre un maximum de 200 000 actions sur deux ans, avec une décote limitée à 7%. Au 31 décembre 2013, 116 800 actions nouvelles ont été émises.

En juillet, la Société a perçu de la part de Bpifrance le versement de 6,7 M€ sous forme de subventions et d'avances remboursables, validant l'avancement satisfaisant du projet.

1ère implantation humaine du cœur CARMAT

Conformément aux autorisations de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM), reçue fin septembre 2013, et du Comité de Protection des Personnes, la 1ère implantation sur l'homme du cœur artificiel bioprothétique CARMAT a été réalisée le 18 décembre 2013 à l'Hôpital européen Georges Pompidou (HEGP) à Paris, par l'équipe médico-chirurgicale des Professeurs Christian Latrémouille (HEGP), Daniel Duveau (CHU Nantes), Bernard Cholley (HEGP) et du Docteur Denis Méléard (HEGP), sous l'égide du Professeur Alain Carpentier.

Cette implantation représente la première des quatre implantations devant être conduites dans le cadre de l'étude de faisabilité. C'est la survie des patients à 30 jours qui permettra à CARMAT d'entamer dès cette année une étude pivot élargie à 20 ou 25 patients, étude nécessaire à la soumission aux autorités compétentes d'un dossier de marquage CE, préalable à l'autorisation de commercialiser le dispositif en Europe, au plus tôt en 2015.

Marcello Conviti, Directeur général de CARMAT, conclut : « 2013 a été une année charnière pour le projet CARMAT. La 1ère implantation humaine du cœur artificiel en fin d'année nous a permis de concrétiser tout le travail de recherche et de tests effectué depuis de nombreuses années. Je tiens à remercier tous nos partenaires, actionnaires et collaborateurs qui ont, directement ou indirectement, contribué à la réalisation de cette première médicale. Nous ne sommes certes qu'au début du chemin de validation clinique, mais l'engagement total de chaque membre de l'équipe, qu'il soit médecin ou ingénieur, nous rend confiants dans la poursuite de ce projet enthousiasmant et unique. »

A propos de CARMAT : CARMAT, le projet de cœur artificiel le plus performant au monde

La seule réponse crédible à tous les cas d'insuffisance cardiaque avancée en phase terminale, véritable enjeu de santé publique : CARMAT propose de répondre, à terme, à un enjeu de santé publique majeur lié aux maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité dans le monde : l'insuffisance cardiaque. En effet, plus de 20 millions de patients sont concernés par cette maladie en Europe et aux États-Unis à ce jour. Grâce à la poursuite du développement de son cœur artificiel total, CARMAT a pour ambition de pallier le manque notoire de greffons dont sont victimes des dizaines de milliers de personnes souffrant d'insuffisance cardiaque avancée.

Le fruit du rapprochement de deux expertises uniques au monde : l'expertise médicale du Professeur Carpentier, mondialement reconnu notamment pour l'invention des valves cardiaques Carpentier-Edwards® les plus implantées au monde, et l'expertise technologique d'EADS, leader mondial de l'aéronautique.

Le mimétisme du cœur naturel : par sa taille, le choix des matériaux de structure et ses fonctions physiologiques inédites, le cœur artificiel total CARMAT pourrait, sous réserve de la réussite des essais cliniques à effectuer, sauver chaque année la vie de dizaines de milliers de patients tout en leur assurant une absence de risque de rejet et une qualité de vie sans équivalent.

Un projet leader reconnu au niveau européen : en accord avec la Commission Européenne, CARMAT bénéficie de l'aide la plus importante jamais accordée par Bpifrance à une PME, soit un montant de 33 millions d'euros.

Des fondateurs et des actionnaires prestigieux fortement impliqués : Truffle Capital, un leader européen du capital investissement, EADS, la Fondation Alain Carpentier, le Centre Chirurgical Marie Lannelongue et les milliers d'actionnaires, institutionnels et particuliers, qui ont fait confiance à CARMAT.

Pour plus d'informations : www.carmatsa.com

●●●

Note de mise en garde

Le présent communiqué et les informations qu'il contient, ne constitue ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription, des actions Carmat dans un quelconque pays. Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives de la Société relatives à ses objectifs. Ces déclarations prospectives reposent sur les estimations et anticipations actuelles des dirigeants de la Société et sont soumises à des facteurs de risques et incertitudes tels que la capacité de la Société à mettre en œuvre sa stratégie, le rythme de développement du marché concerné, l'évolution technologique et de l'environnement concurrentiel, l'évolution de la réglementation, les risques industriels et tous les risques liés à la gestion de la croissance de la Société. Les objectifs de la Société mentionnés dans le présent communiqué pourraient ne pas être atteints en raison de ces éléments ou d'autres facteurs de risques et d'incertitude.

  • Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques tels que, notamment, ceux décrits dans son document de référence enregistré auprès de l'Autorité des marchés financiers le 30 mai 2013 sous le numéro R.13-027 et de la note d'opération ayant reçu le visa n°11-308 en date du 11 juillet 2011, aux changements des conditions économiques, des marchés financiers ou des marchés sur lesquels CARMAT est présent. Notamment aucune garantie ne peut être donnée quant à la capacité de la société de finaliser le développement, la validation et l'industrialisation de la prothèse et des équipements nécessaires à son utilisation, de produire les prothèses, de satisfaire les demandes de l'ANSM ou de toute autre autorité de santé, de recruter des malades, d'obtenir des résultats cliniques satisfaisants, de réaliser les essais cliniques et les tests nécessaires au marquage CE, d'obtenir le marquage CE ou de mener à bien l'industrialisation du projet.

●●●

1 Sous réserve notamment du franchissement en 2014 des étapes-clés EC5 et EC6 du contrat Bpifrance, qui correspondent respectivement à la remise du rapport de suivi de l'essai clinique de faisabilité, pour un total de 5 410 204 euros et à la remise du dossier de conception système (et à l'obtention de l'autorisation conditionnelle de l'ANSM pour débuter la deuxième série d'essais cliniques) pour un total de 290 486 euros.

2 Latremouille C. et al. Sub-Acute Animal Implantation of a Novel Bioprosthethic Artificial Heart. The Journal of Heart and Lung Transplantation Vol. 32, Issue 4, Pages S174-S175

CARMAT
Marcello Conviti
Directeur Général
Patrick Coulombier
Directeur Général Adjoint
Valérie Leroy
Directrice Marketing et Relations Investisseurs
Tél. : 01 39 45 64 50
contact@carmatsas.com
ou
Alize RP
Relations Presse
Caroline Carmagnol
Christian Berg
+33 (0)1 70 22 53 86
caroline@alizerp.com
christian@alizerp.com
ou
NewCap
Communication financière et Relations Investisseurs
Dusan Oresansky
Emmanuel Huynh
Tél. : 01 44 71 94 94
carmat@newcap.fr

Business Wire