BFM Patrimoine

CAC40: vers une meilleure clôture annuelle, malgré stats US.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Difficile de savoir quel pari font ceux qui tirent les cours sur le Dow Jones depuis 1 heure: serais-ce sur un message 'encourageant' de la FED après plusieurs statistiques décevantes (et Yellen stoppait temporairement le 'tap

(CercleFinance.com) - Difficile de savoir quel pari font ceux qui tirent les cours sur le Dow Jones depuis 1 heure: serais-ce sur un message 'encourageant' de la FED après plusieurs statistiques décevantes (et Yellen stoppait temporairement le 'tapering'), ou plus simplement un coup de pouce tactique à 48H de la séance des '3 sorcières' de vendredi, pour maximiser les gains spectaculaires des 12 dernières séances écoulées.

Le Dow Jones gagne +0,55%, ce qui est totalement inattendu vu les piètres chiffres des mises en chantier de janvier (-16%): la Bourse de Paris suit docilement Wall Street et affiche désormais +0,5% à 4.252Pts, en route pour sa meilleure clôture depuis plus de 5 ans.
Francfort et à Londres affichent des gains plus modestes de +0,20% en moyenne, l'Euro-Stoxx50 prend 0,45%.
'La séance devrait rester calme aujourd'hui avant les très nombreuses publications de demain', préviennent les stratèges de Barclays Bourse.

Le calendrier devrait effectivement s'intensifier jeudi avec la parution aux Etats-Unis des inscriptions aux allocations chômage, des chiffres de l'inflation, des indicateurs avancés du Conference Board et de l'indice de la Fed de Philadelphie.

Les résultats de Wal-Mart, Schneider, Danone, Accor, Capgemini et Air France-KLM figurent également au calendrier.

Si les mises en chantier de logement aux Etats Unis ont plongé, les permis de construire ne sont pas soumis aux aléas climatiques mais ils se sont également tassés de 5,4% à 937.000 en rythme annualisé le mois dernier, là où le consensus anticipait 975.000.

Du côté des valeurs, Peugeot gagne 2% après une avalanche d'annonces, dont l'enregistrement d'une perte nette réduite à 2,3 milliards d'euros sur l'exercice 2013 et une levée de fonds de trois milliards d'euros à laquelle participeront le chinois Dong Feng et l'Etat français.

Lafarge gagne 3,1% après avoir dévoilé un Ebitda en baisse de 6% à 793 millions d'euros au 4ème trimestre, un résultat inférieur aux attentes, mais les professionnels saluent les performances du groupe sur une base comparable.

Nexity prend pas loin de 6,5% après avoir dégagé un résultat net part du groupe de 100 millions d'euros pour 2013, contre 42 millions d'euros en 2012.

Crédit Agricole (+25,7%) a fait état d'une forte amélioration de ses ratios de solvabilité au 4ème trimestre, et d'un résultat net part du groupe de 5.136 millions d'euros sur l'exercice 2013.

TF1 est stable, le groupe a prévenu à l'occasion de la publication de ses résultats annuels que le marché de la publicité télévisuelle pourrait s'inscrire en recul en 2014.

Vallourec chute de 4,75% alors que l'International Trade Administration américaine n'a pas estimé que les importations de tubes dits OCTG destinés à l'industrie pétrolière depuis des pays comme la Corée du Sud contrevenaient aux dispositions anti-dumping. Vallourec dispose d'importantes capacités industrielles outre-Atlantique.

Nomura maintient sa recommandation 'alléger' sur Alstom (-4%) tout en réduisant son objectif de cours de 25 à 17 euros face aux inquiétudes entourant la situation de trésorerie du groupe.

Oddo confirme sa recommandation à l'achat sur le titre Casino (+2%) et ajuste son objectif de cours à 93 E (contre 87 E). ' Le titre offre une décote de 5% en EV/Ebit 2014e face aux pairs, ce qui ne nous parait pas justifié compte tenu de la dynamique forte en organique ' précise Oddo.

Bryan Garnier réaffirme une recommandation 'achat' et une valeur intrinsèque ('fair value') de 28 euros sur Bureau Veritas (+1%), jugeant 'excessives' des craintes sur le groupe de services d'inspection et de certification.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance