BFM Patrimoine

CAC40: temporise vers 4240, le $ sous 1,3710E n'inquiète pas

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Il serait exagéré de prétendre que le CAC40 (-0,11%) a entamé une consolidation après 9 séances de hausse consécutives. Pas de 10ème hausse parce que cela n'a pas été jugé utile (comprendre: rémunérateur) par les 's

(CercleFinance.com) - Il serait exagéré de prétendre que le CAC40 (-0,11%) a entamé une consolidation après 9 séances de hausse consécutives.

Pas de 10ème hausse parce que cela n'a pas été jugé utile (comprendre: rémunérateur) par les 'sherpas' du marché. Ce ne sont pas les vendeurs qui se sont opposés au débordement des 4.340 car ils sont laminés depuis 10 jours et sur la touche en l'absence des opérateurs américains en congé ce lundi.
Aucun bras de fer homérique en fin de vague et à proximité des résistances annuelles comme en témoignent des volumes inférieurs de moitié à ceux de la semaine dernière.

Comme prévu, le CAC40 a évolué au sein de marges hyper-étroites depuis l'ouverture... et de façon tout aussi peu surprenante, la zone des 4.350Pts a été testée peu après l'ouverture afin de 'désactiver' certain produits dérivés.
'Un franchissement à la hausse des 4353-4356 points sur le CAC40 entraînerait une accélération haussière en direction des 4410 points', souligne Barclays Bourse.
Chez nos voisins le FTSE et l'AEX grimpaient respectivement de 1% et 0,57%, le DAX30 a fini quasi stable (-0,06%).

L'Euro-Stoxx50 affiche un score parfaitement nul, malgré le coup de pouce de Milan qui grappille +0,2%.

Daniel Gravier, directeur général de XTB France, rappelle que le prochain sommet du G20 se tiendra les 21 et 22 février en Australie.

'Habituellement, les sommets du G20 fournissent aux marchés financiers plusieurs indications importantes sur la stabilité et la gouvernance mondiales', précise le professionnel.

Sur le front des valeurs, AB Science s'est envolé de +21%, salué pour un chiffre d'affaires de quatrième trimestre ressorti en hausse de 56% par rapport à la même période un an auparavant.

Bouygues limite son repli à 0,8%, après l'annonce ce matin de l'enregistrement d'une dépréciation de la valeur de sa participation dans Alstom pour 1,4 milliard d'euros.
Au sein du SBF-120, Peugeot a pris +3,2% alors que l'entrée au capital de Dongfeng -garante potentielle de la survie du groupe PSA- semble dans la dernière ligne droite.
Legrand reste leader du CAC40 avec +1,9%, loin devant Veolia avec +1,45% et Kering (+1%)... et aucune valeur vedette du CAC n'a perd plus de 1%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance