BFM Patrimoine

CAC40: revient à l'équilibre, pluie records sur vedettes CAC

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le CAC40 vient de revenir à l'équilibre vers 17H05 mais il reste prisonnier depuis l'ouverture d'un corridor 3.820/3.840Pts: il y a de grandes chances qu'il continue d'en être ainsi d'ici vendredi et la fameuse journée des '

(CercleFinance.com) - Le CAC40 vient de revenir à l'équilibre vers 17H05 mais il reste prisonnier depuis l'ouverture d'un corridor 3.820/3.840Pts: il y a de grandes chances qu'il continue d'en être ainsi d'ici vendredi et la fameuse journée des '4 sorcières'.

Un basculement vers l'échéance avril avec des indices au 'plus haut' serait le scénario idéal pour les 'bulls'.
Wall Street avait entamé la séance sur une note de lourdeur (répétition de l'entame de séance de mardi) mais le Dow Jones remonte déjà à l'équilibre et semble en mesure d'aligner une 9ème séance de hausse consécutive (du jamais vu depuis 1996).
Le Dow Transport s'envole littérale de +1,25% et pulvérise un nouveau record absolu à 6.200Pts, ce qui porte son avance annuelle à +17%.

Les optimistes estiment que Wall Street pourrait prendre prétexte de la progression de +1% des ventes de détail (mais la moitié de cette hausse provient de la flambée de +5% des carburants qui appauvrit les américains).
En outre, les prix à l'importation aux Etats-Unis ont augmenté de 1,1% d'un mois sur l'autre en février 2013, d'après le Département du Travail, alors que les économistes anticipaient une progression plus proche de 0,5%, les stocks des entreprises sont ressortis 3 fois plus importants que prévu (+1,1% contre +0,3% attendu).

Vers 17H15, le CAC40 s'effrite de -0,05% à 3.838, tandis que le FTSE se replie de 0,7%, Madrid de -0,5% et Milan ferme la marche avec -1,7%, suite à une adjudication de dette à 3 et 15 ans... une émission qui a reçu un accueil glacial.
L'Euro-Stoxx50 consolide de -0,25% et sous performe une fois de plus le CAC40.

'Les volumes d'échanges restent toujours congelés sur l'indice CAC 40' (moins de 1,6MdsE échangés après 8 heures de cotations), souligne Barclays Bourse, ajoutant que 'le redoux prévu dans les prochains jours permettra peut-être de redonner du tonus aux échanges'.

Les gérants considèrent que 'l'approche des 3.900 points devrait entrainer une temporisation sur l'indice CAC 40', mais 'il est probable que les replis légitimes soient l'occasion pour les investisseurs de revenir à l'achat sur les actions (encore une fois, les banques centrales restent à la manoeuvre en apportant beaucoup de liquidités)'.

Ce matin, le marché avait accusé le coup en découvrant la production industrielle corrigée des variations saisonnières a baissé de 0,4% tant dans la zone euro que dans l'Union Européenne en janvier 2013 par rapport à décembre 2012, selon Eurostat.

Sur le plan des valeurs, EADS puis Safran et Essilor sont les leaders du CAC40 avec +1,5%, +2% et +2,75% (nouveaux records absolus), idem pour l'Oréal qui franchit les 120E (à 120.75E au plus haut) ou Pernod qui culmine à 100,85E.
Côté replis, bioMérieux chute de 4,5% à 72,9 euros, après la publication de résultats annuels et de perspectives jugés décevants, entraînant une révision à la baisse des objectifs des analystes.

Interparfums avance de 3% à 25,6 euros, suite à l'annonce d'un résultat net part du groupe en croissance de 19% à périmètre constant, à 36,1 millions d'euros, au titre de l'exercice 2012.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance