BFM Patrimoine

CAC40: retrait prudent avant les chiffres de l'inflation.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris recule légèrement, à l'approche de la publication d'une estimation rapide de l'inflation dans la zone euro, qui pourrait aider les opérateurs à essayer d'anticiper les intentions de la BCE. Vers 10h30, l'

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris recule légèrement, à l'approche de la publication d'une estimation rapide de l'inflation dans la zone euro, qui pourrait aider les opérateurs à essayer d'anticiper les intentions de la BCE.

Vers 10h30, l'indice CAC40 cède 0,1% à 4510 points dans un volume bien maigre de 380 millions d'euros environ, une tendance en ligne avec le DAX de Francfort (-0,1%) et le FTSE de Londres (-0,2%). Lundi à New York, le Dow Jones a grappillé près de 0,2%.

'Le CAC40 a commencé la semaine par une phase d'attente et de consolidation, tout en restant au-dessus des 4500 points. La moyenne mobile des quinze jours sert de premier support à 4480 points et la nouvelle résistance est à 4600 points', estime Barclays Bourse.

'Les investisseurs vont continuer de se concentrer sur l'inflation après le chiffre allemand et les propos du membre de la BCE Ewald Nowotny, suggérant qu'une inflation plus élevée est nécessaire pour prévenir une déflation à la japonaise', indique un professionnel chez IG.

Les marchés devraient donc se montrer particulièrement attentifs à l'estimation rapide de l'inflation dans la zone euro pour le mois de mai, qui pourrait ressortir en retrait après le chiffre de +0,6% publié la veille pour l'Allemagne.

'L'inflation modérée est clairement positive pour la demande intérieure, mais elle va sans aucun doute renforcer les craintes de déflation dans la zone euro, mettant donc de plus en plus la pression sur les épaules de la BCE', commentait à ce sujet Natixis lundi.

Toujours au chapitre des données économiques, les investisseurs prendront aussi connaissance du taux de chômage dans la zone euro ce matin, puis des commandes à l'industrie aux Etats-Unis dans le courant de l'après-midi.

En hausse de 1,3% à 40,7 euros, Vallourec signe l'une des meilleures performances du CAC40, soutenue par des propos favorables de Crédit Suisse sur le fabricant de tubes sans soudures, estimant qu'il est 'temps de revisiter la valeur'.

Eutelsat recule de 2,9% à 25 euros et figure donc en queue du SBF120, pénalisé par des rumeurs de presse selon lesquelles le groupe d'infrastructures Abertis voudrait céder sa participation au capital de l'opérateur de satellites.

Enfin, Générale de Santé grimpe de 5,4% à 17,4 euros, alors que les actionnaires majoritaires du groupe d'hospitalisation privé ont reçu une offre conjointe non engageante en vue de l'acquisition de la totalité de leur participation.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance