BFM Patrimoine

CAC40: retour à l'équilibre grâce à 1 chiffre US calamiteux!

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Avec la (très lente) progression des indices US depuis 15H30 (+0,2% pour le Dow Jones et +0,5% pour le Nasdaq), Paris poursuit sa remontée à l'équilibre (-0,05%) après une matinée placée sous le signe de la consolidation

(CercleFinance.com) - Avec la (très lente) progression des indices US depuis 15H30 (+0,2% pour le Dow Jones et +0,5% pour le Nasdaq), Paris poursuit sa remontée à l'équilibre (-0,05%) après une matinée placée sous le signe de la consolidation 'dans le vide'.
Vers 14H30, le CAC40 menaçait encore les 4.040Pts... mais c'était juste avant les chiffres US du jour: ô surprise et ô bonheur, ils sont calamiteux, d'où le rebond immédiat des indices !

Toujours selon la logique tordue en vigueur depuis que la FED imprime massivement de l'argent, les mauvaises nouvelles en provenance des US en deviennent immédiatement de bonnes pour les marchés dans un contexte de spéculation sur la date plus ou moins proche d'une éventuelle réduction du 'QE3'.

Une initiative de la FED pourrait être repoussée de plusieurs semaines par le plongeon de -7,3% des commandes de biens durables aux Etats-Unis en juillet.
Les analystes tablaient sur une diminution d'un peu moins de 4%, après une hausse de 3,9% en juin (revu de +4,2% par le Département du Commerce).

Les USA subissent une rechute de 19,4% des commandes d'équipements de transport (après le coup de booster du salon du Bourget) mais l'ensemble des autres secteurs subit également une contraction de 0,6% alors que le marché anticipait une hausse quasiment symétrique.

Ces chiffres contredisent totalement les indications favorables de l'indice ISM manufacturier en juillet mais confortent les mauvaises stats de l'immobilier vendredi.

La remontée du CAC40 est favorisée par un volume absolument ridicule de 800MdsE au bout de 8 heures 15 de cotations (Londres étant fermé aujourd'hui pour cause de 'summer bank holliday', la moitié du volume spéculatif disparait).
A Wall Street les taux longs se détendent à peine (-0,01% à 2,80%) malgré les chiffres calamiteux évoqués en préambule... et le Dollar se maintient autour de 1,3350E.

Sur le Vieux-Continent, 'il est clair que la Grèce va devoir appeler une nouvelle fois ses créanciers internationaux pour une nouvelle aide de 10 milliards d'euros', indique Daniel Gravier, directeur général de XTB France.

'Cette nouvelle aide serait donc un supplément aux 240 milliards déjà engagés par la Commission européenne, la BCE et le FMI depuis 2010 dans le cadre d'un vaste programme de renflouement de la Grèce', ajoute-t-il.

Du côté des valeurs, Sanofi -véritable locomotive du CAC- s'adjuge 2,2% à 76,5E après l'annonce de résultats préliminaires montrant l'efficacité de son vaccin Fluzone pour prévenir la grippe chez les personnes de plus de 65 ans... mais c'est l'ensemble du segment pharmaceutique qui progresse après l'annonce du rachat d'Onyx (fabricant d'un traitement anticancéreux) par Amgen pour un montant de 10,4 milliards de dollars.
Côté replis, les financières lâchent 1,25% en moyenne, Saint Gobain perd -1,2%, ST-Micro -1,8%... mais il n'y a pas de volumes.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance