BFM Patrimoine

CAC40: retombe sous les 4250, chiffres emploi ADP intriguent

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,33%) s'enfonce sous le plancher du corridor 4.250/4.260 mais la volatilité reste particulièrement faible (elle reste quasi inexistante depuis 11H ce matin). Chez nos voisins, c'est tout aussi calme avec un Euro-St

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (-0,33%) s'enfonce sous le plancher du corridor 4.250/4.260 mais la volatilité reste particulièrement faible (elle reste quasi inexistante depuis 11H ce matin).

Chez nos voisins, c'est tout aussi calme avec un Euro-Stoxx50 qui s'effrite toujours de -0,1% au lendemain d'une envolée de +1,4%.

Wall Street se montre hésitant avec des écarts disparate puisque le Nasdaq grappille 0,27% tandis que le Dow Jones cède -0,5% et le 'S&P' -0,1%.

Le opérateurs privilégient la prudence à quelques heures de la publication des extraits de délibérations ('minutes') de la dernière réunion de la FED.
Saxo Banque rappelle que les 17 et 18 décembre, la Réserve fédérale américaine a décidé de réduire de 10 milliards de dollars ses injections de liquidités, passant ainsi à 75 milliards de dollars par mois.

'Cette réunion, qui a marqué un tournant dans la politique monétaire de l'institution, devrait être décryptée par les opérateurs aujourd'hui, à l'aide du rapport de la Fed', soulignent les spécialistes, pour qui 'les arguments sous-jacents de ces nouvelles décisions, mentionnés dans les minutes de la Fed, devraient donc permettre aux investisseurs d'anticiper les futures actions de l'institution'.

Par ailleurs, ADP a publié en début d'après-midi son étude mensuelle sur les créations d'emplois dans le secteur privé d'où il ressort que 238.000 nouveaux jobs (contre +200.000 à +220.000 anticipé) se seraient matérialisés au mois de décembre 2013 (dont +48.000 dans le secteur de la construction, malgré le froid qui sévit depuis mi-novembre, ce qui intrigue nombre d'économistes).
A 16h30, les stocks de pétrole hebdomadaires sont ressortis en modeste repli (moitié moins que prévu)... mais le brusque refroidissement ('vortex polaire') qui vient de frapper un bon tiers du territoire américain va complètement bouleverser la tendance des dernières semaines (forte hausse de la consommation de fuel, forte baisse de la consommation d'essence pour cause de routes impraticables).

Demain, ce sera au tour de la BCE de s'exprimer. 'En ce début d'année, le marché semble espérer une nouvelle intervention de la BCE en direction des pays de la zone euro en difficulté', indique Barclays Bourse. 'Il faut dire que dans un contexte de quasi déflation et alors même que les pays périphériques continuent d'emprunter à des taux élevés, un geste de la BCE serait particulièrement apprécié par les investisseurs', estiment les gérants.

'La réunion ce jeudi de la BCE devrait donner des indications sur les marges de manoeuvre de Mario Draghi.'

Sur le front des valeurs, le CAC40 pâtit de la chute de -2,3% de l'Oréal (qui pourrait stopper a distribution des produit Garnier en Chine) et de Technip (-2,2%). Airbus, LVMH et Sanofi qui reculent de -1,6% complètent le podium des perdants du jour, Total perd 1,4%.
Hors CAC40, Ubisoft avance de 5,65%, alors que la Chine a levé temporairement hier l'interdiction faite aux consoles de jeux vidéo étrangères.

Air France-KLM prend 6,8%, après avoir annoncé que son activité passage avait enregistré une hausse du trafic de 3,2% au mois de décembre pour des capacités en hausse de 2,1%. Forte hausse également de Plastic Omnium (+5%) et d'Essilor (+4%).

Sodexo gagne 1,5, suite à la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2013/2014, clos le 30 novembre 2013, un peu meilleur que prévu par les analystes.

PSB Industries dévisse de 5%, dans le sillage de la publication par le groupe spécialisé dans les emballages de ventes en retrait, et d'une dégradation d'opinion chez Gilbert Dupont.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance