BFM Patrimoine

CAC40: mauvaise entame de 2ème trimestre, W-Street décroche.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (-1,36%) entame mal le second trimestre 2014 (les instruments dérivés ont basculé sur l'échéance avril vendredi). Mais Paris n'est pas un cas isolé, tous les indices boursiers ont brutalement amplifié

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (-1,36%) entame mal le second trimestre 2014 (les instruments dérivés ont basculé sur l'échéance avril vendredi).
Mais Paris n'est pas un cas isolé, tous les indices boursiers ont brutalement amplifié leurs pertes en début d'après-midi alors que Wall Street repassait brusquement du vert au rouge, avec en particulier un Nasdaq qui perdait jusqu'à 2% en 90 minutes.
L'indice électronique perd -1,65% à présent, plombé par les 'biotechs' qui subissent de lourdes prises de bénéfices.
Le 'S&P' recule de -0,9% et menace le seuil pivot des 1.850Pts tandis que le Russel-2000 lâche plus de 1,9%; le Dow Jones résiste avec -0,5%.
Chez nos voisins, Londres limite la casse à -0,55% mais Francfort chute de -1,65% et l'Euro-Stoxx50 de -1,4%.

Qu'est-ce qui provoque un tel repli ? L'appel de Barack Obama à exclure la Russie du G8 ? Des rumeurs de mouvements de troupes russes près de la frontière ukrainienne ? Des velléités séparatistes de la part de la Moldavie ?

Ou alors des chiffres en demi-teinte ?
Ce matin, de nouveaux indicateurs ont montré que le secteur manufacturier chinois avait poursuivi sa contraction au mois de mars (48,1 contre 48,5), notamment en raison d'un affaiblissement de la consommation intérieure.

En Europe, l'indice PMI des directeurs d'achat a été marqué par un timide retour à la croissance de la France, une dynamique qui améliore les perspectives de reprise de la zone euro d'après Markit.

L'indice PMI 'flash' composite de l'activité globale en zone euro s'est ainsi établi à 53,2 le mois dernier, contre 53,3 en février... mais l'Allemagne et la France font le grand écart avec un fléchissement de -1,5Pts du PMI allemand et un rebond aussi brutal qu'inattendu du PMI français de 47,9 vers 51,6.

L'indice mesurant la croissance du secteur manufacturier aux Etats-Unis a progressé à un rythme moins marqué que prévu en mars. L'indice PMI manufacturier est ressorti en estimation 'flash' à 55,5 ce mois-ci, contre 57,1 au mois de février. A titre de comparaison, les économistes attendaient un PMI manufacturier à 56,5.

Du côté des valeurs parisiennes, Alcatel Lucent plonge de -5,7%, Renault de -3,35% (et Peugeot de -4,5%), Sté Générale pèse également avec un repli de -2,9%, BNP-Paribas et AXA reculent de -2%.
Soitec progresse de 1% après l'annonce de l'acquisition du projet de centrale solaire Desert Green Solar Farm à Borrego Springs, en Californie.

Saint-Gobain grappille +0,02% alors que les analystes de Citi ont repris aujourd'hui le suivi de la valeur avec une recommandation d'achat.

Nexans lâche près de 5% alors que des observateurs affirment que la Commission européenne s'apprêterait à infliger une amende au fabricant de câbles.

Airbus (-1,3%) a annoncé que la compagnie low-cost basée à Singapour Tigerair s'était engagée à acquérir jusqu'à 50 A320neo dans le cadre du plan de renouvellement et de développement de sa flotte. Le protocole d'accord porte sur la commande ferme de 37 appareils, assortie de 13 options.

Thales annonce avoir été sélectionné par l'opérateur de métro CCR Metrô Bahia pour déployer une solution de signalisation sur les lignes 1 et 2 du nouveau métro de Salvador.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance