BFM Patrimoine

CAC40: la hausse s'accélère en direction des 3.780Pts.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes ont légèrement accéléré l'allure vendredi en milieu de matinée, l'indice CAC 40 repassant au-dessus des 3.770 points, soutenues par une hausse plus forte que prévu de l'indice Ifo du climat des af

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes ont légèrement accéléré l'allure vendredi en milieu de matinée, l'indice CAC 40 repassant au-dessus des 3.770 points, soutenues par une hausse plus forte que prévu de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne. L'indice CAC 40 avance de 0,7% à 3779 points, contre un gain de 0,4% auparavant.

La Bourse de Francfort progresse de 1,3% et l'indice paneuropéen Euro STOXX 50 s'octroie 0,7%. L'indice établi par l'institut Ifo est ressorti à 104,2 en janvier contre 102,4 en décembre, alors que les économistes anticipaient un indice à 103.

'C'est le troisième indicateur à ressortir en forte hausse cette semaine, ce qui valide notre scénario d'un retour à la croissance au cours du premier trimestre en Allemagne', se félicite-t-on chez Natixis.

Outre-Manche, le tableau est moins rose et l'économie britannique s'est contractée de 0,3% au 4ème trimestre, d'après les données préliminaires publiées par l'Office national des statistiques.

La monnaie unique européenne a finalement retrouvé de l'allant contre le billet vert. Principaux facteurs : un bon indice Ifo et des remboursements plus importants que prévu des banques à la BCE, dans le cadre des LTRO. Vers 14h30, l'euro prend 0,6% à 1,3460 dollar l'euro, un sommet de 11 mois environ.

Sur le CAC, STMicroelectronics bondit de 4% à 6,4 euros à la suite d'un relèvement de recommandation à 'surperformance' des analystes d'Exane BNP Paribas.

Vallourec prend lui aussi le large (+4%) après avoir annoncé que sa filiale de tubes pour centrales nucléaires avait remporté plusieurs commandes fin 2012. Technip s'adjuge 2% à la faveur d'une recommandation favorable de Barclays Capital.

Lanterne rouge du CAC, ArcelorMittal recule de 1,3% à 13,1 euros après avoir été dégradé à 'neutre' par UBS.

Société Générale indique avoir adopté une opinion plus modérée sur Lafarge et avoir abaissé sa recommandation d''achat' à 'conserver' sur le titre. L'analyste ramène son objectif de cours à 50 euros, contre 54 euros auparavant.

HSBC annonce avoir ramené sa recommandation sur Christian Dior de 'surpondérer' à 'neutre' dans le cadre d'une étude consacrée au secteur du luxe. Son objectif de cours remonte à 147 euros, contre 140 euros précédemment.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance