BFM Patrimoine

CAC40: hausse initiale de 0,5% puis 7H de stagnation.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La série noire de 7 replis sur une série de 8 séances (c'est sans précédent depuis l'automne 2011) s'est interrompue... mais le CAC40 (+0,5%) s'est contenté d'osciller au cours des 7 dernières heures de cotations entre 4.

(CercleFinance.com) - La série noire de 7 replis sur une série de 8 séances (c'est sans précédent depuis l'automne 2011) s'est interrompue... mais le CAC40 (+0,5%) s'est contenté d'osciller au cours des 7 dernières heures de cotations entre 4.334 et la zone pivot des 4.444Pts, avant d'en terminer à son niveau d'ouverture (4.431Pts).
En plus de l'aspect kabbalistique que certains attribuent aux quatre 4, un plafonnement sous ce seuil survient à l'approche des '4 sorcières'.

Des rachats étaient prévisibles vers 4.400Pts mais difficile de se convaincre qu'il s'agit d'achats ' de conviction' avec seulement 2,69MdsE échangés (idem pour l'Euro-Stoxx50 qui regagne 0,49%).

Le Dow Jones a battu un nouveau record absolu à 17.173Pts dès les 1ers échanges avant de reperdre ses +0,3% initiaux et de retomber dans le rouge, tout comme le Nasdaq et le 'S&P500' (-0,05%).

Le 'chiffre du jour' ne semble pas avoir d'impact sur les marchés US: les prix à la consommation aux Etats-Unis ont reculé de -0,2% en août (+0,1% en 'core rate'), alors que les économistes prévoyaient une stabilisation après +0,1% en juillet.
Les statistiques du Département du Travail mettent évidence l'impact de la chute des prix de l'énergie.
Pas d'inflation à redouter sur septembre non plus... cela pourrait inciter la FED à maintenir intégralement son diagnostic (et discours) ultra-accommodant dont le marché prendra connaissance vers 20H (d'ici 90 minutes).

Outre-Manche, le taux de chômage britannique sur les trois mois de mai à juillet ressort à 6,2%, soit 1,5 point de moins qu'un an auparavant.

Du côté des valeurs, Alcatel-Lucent et Vinci ont nettement dominé le classement du CAC40 avec +2,3%.
le conflit perdure entre les pilotes grévistes d'Air France et la direction de la compagnie au sujet du développement de sa filiale low cost Transavia, mais le titre Air France-KLM (+3,6%) bénéfice de rachats à bons comptes après les fortes baisses enregistrées hier et avant-hier.

Eramet (+10,5% à 89E) signe de son côté la plus forte progression du SBF 120 après qu'Exane BNP Paribas a relevé son conseil de 'neutre' à 'surperformance' (avec un objectif à 105E).

Après un début d'année sans relief, les achats de matières premières de la Chine devraient se redresser à partir du quatrième trimestre, prophétise l'intermédiaire.

A contrario, les perspectives annuelles prudentes de Zodiac Aerospace (-4,15%) sont fraîchement accueillies.
L'équipementier aéronautique, dont le chiffre d'affaires annuel a tout de même crû de 7,2%, a prévenu que la croissance de son résultat opérationnel courant (ROC) annuel sera affectée par les surcoûts liés à la résolution des retards de production rencontrés par les branches 'Galleys & Equipment' et 'Seats'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance