BFM Patrimoine

CAC40: efface 50% des pertes du mois, WStreet cale au zénith

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Nous voici parvenus à moins de 24H de l'expiration de l'échéance décembre et tout est fait pour maximiser les gains sur les indices à quelques minutes de la clôture. Le CAC40 qui s'était affaibli vers 4.1450 après l'ouve

(CercleFinance.com) - Nous voici parvenus à moins de 24H de l'expiration de l'échéance décembre et tout est fait pour maximiser les gains sur les indices à quelques minutes de la clôture. Le CAC40 qui s'était affaibli vers 4.1450 après l'ouverture de Wall Street (soit 0,9% de hausse) retrouve de la vélocité haussière et gagne 1,4%.

L'entame de séance avait été flamboyante à Paris (les gains du CAC40 ont atteint +1,8% vers 9H30) et sur les autres places européennes mais c'était en grande partie dû aux rachats de 'short' après le spectaculaire contrepied survenu dès 20H01 avec la parution du communiqué final de la FED informant les marchés d'une amorce de 'tapering' (-10Mds$ à 75Mds$) dès janvier prochain.

Chez nos voisins, les gains moyens sont proches de +1,4%, sauf à Madrid qui gagne 2 tandis que Londres se contente de +1,2%. A noter en Chine le 6ème repli consécutif de Shanghai alors que Tokyo a encore pris +1,7% grâce à la hausse du Dollar face au Yen.

Wall Street corrige un peu le scénario de 'panique haussière' des deux dernières heures de la séance mercredi soir avec un repli de -0,33% du 'S&P' et du Nasdaq. Le Dow Jones qui avait bondi de +1,85% ne cède que -0,15%.

Les chiffres US du jour ne sont pas flamboyants avec un repli de -4,3% en Novembre (3ème baisse consécutive) à un rythme annuel de 4,9 millions (contre 5 million attendus).

L'indice 'Philly Fed's manufacturing' progresse vers 7 mais rate assez nettement l'objectif des 11. Les inscriptions hebdomadaires au chômage progressent encore à 379.000 mi-décembre, confirmant la nette dégradation de la semaine précédente. Enfin, d'après la FED, le PIB américain devrait progresser de 2,8% à 3,2% l'année prochaine, une fourchette plus large que celle de 2,9 à 3,1% prévue en septembre.

A Paris, les valeurs bancaires sont particulièrement recherchées, suite à l'annonce de la FED: le Crédit Agricole gagne 1,5%, Société Générale 1,8% et AXA se détache avec un gain de +2,85%, juste devant Schneider avec +2,75%. Publicis reste en tête du CAC40 avec +5%, Technip reprend 3,3%, Veolia et Vivendi prennent 2,2%. EDF reste lanterne rouge du CAC40 avec -1,65%, Renault perd -1,5%. Dassault Aviation perd 2,7% après l'annonce, par le Brésil, du choix de l'avion de chasse suédois Gripen de Saab aux dépends du Rafale.

Manutan, groupe de vente à distance d'équipements industriels et de bureau auprès des entreprises et des collectivités locales, prend 8,8%, au lendemain de la publication des résultats annuels.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance