BFM Patrimoine

CAC40: déjà 48H d'immobilisme, chiffres du jour sans effets.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - C'est de l'avis de nombreux commentateurs la première 'véritable' séance de l'année 2014, avec des salles de marché qui ont retrouvé des effectifs au complet et des gérants qui en profitent pour réaménager leurs straté

(CercleFinance.com) - C'est de l'avis de nombreux commentateurs la première 'véritable' séance de l'année 2014, avec des salles de marché qui ont retrouvé des effectifs au complet et des gérants qui en profitent pour réaménager leurs stratégies dans des conditions de contrepartie optimales.

Mais en réalité, il ne se passe pas grand chose, la volatilité est quasi inexistante, que les places boursières soient en hausse depuis l'ouverture ou stagnent comme Paris (-0,1%) qui semble déjà prisonnier de la 'camisole algorithmique'.
Le CAC40 est littéralement coincé au sein d'une étroite fourchette 4.234/4.260 alors que vendredi, c'était 4.229/4.259... avec des volumes ne dépassant pas 1,2MdsE au bout de 7 heures et demi de cotation.

A Wall Street, le Dow Jones n'a pas tardé à reperdre ses 50Pts de gains initiaux et le Nasdaq qui était stable affiche désormais -0,3%, le 'S&P' tentant de préserver une avance symbolique de +0,05%.

En Europe, Francfort grappille +0,2%, Londres +0,25% et Milan se détache une fois encore à la hausse avec +0,8% tandis que Madrid grimpe de +1,2% (d'où une hausse de 0,2% de l'Euro-Stoxx50).

Les 'chiffres du jour' n'apportent aucun influx (ni haussier, ni baissier): le dernier en date concernait les commandes à l'industrie américaine en novembre: elles progressent de +1,8%.
C'est la journée des 'PMI' (estimations définitives en Europe): le dernier chiffre du jour vient de tomber aux Etats Unis où l'activité dans le secteur des 'services' (ISM) est restée en expansion (à 53) mais a un rythme bien plus lent qu'en novembre (55).

En ce qui concerne l'indice PMI de Markit concernant les US, il s'établit à 53,5 contre 55,7 en novembre... et il avait été mesuré à 56 en estimation préliminaire.
Mauvais surprise également en Allemagne (53,5 contre 55,7), en France (-0,7 à 47,3) et surtout en Chine (50,9 contre 52,5 en novembre, la baisse la plus importante en 28 mois).
Du côté des valeurs, LVMH et Publicis pèsent sur le CAC40 avec -1,9% tandis que Cap Gemini et Crédit Agricole progressent de +1,7%.
Gros écart au sein du SBF-120 avec Soitec qui reprend +10% à 1,55E après une année 2013 désastreuse, Areva bondit de +4,5% et Nicox s'envole de 7%, après avoir promis de nouvelles 'opportunités intéressantes' en tant que société spécialisée en ophtalmologie en 2014.

Safran avance de 1,4%, après avoir annoncé le regroupement de ses activités électriques au sein d'une seule entité baptisée 'Labinal Power Systems'.

Le titre Nexans recule de 0,5%, plombé par une note de HSBC qui a décidé ce matin de dégrader sa recommandation de 'surpondérer' à 'neutre' et son objectif de cours de 48 à 39,5 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance