BFM Patrimoine

CAC40: brutale accélération sans motif concret, $ à 1,2790E.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (+1,25% à 4.415) accélère sa progression après avoir longtemps plafonné sous les 4.380 puis les 4.390Pts et surperforme l'E-Stoxx50 qui se redresse de +0,9%: après avoir rincé les acheteurs la veille, c

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (+1,25% à 4.415) accélère sa progression après avoir longtemps plafonné sous les 4.380 puis les 4.390Pts et surperforme l'E-Stoxx50 qui se redresse de +0,9%: après avoir rincé les acheteurs la veille, c'est la panique dans le camp des vendeurs en fin de séance.

Ceci efface maintenant plus de 2/3 des -1,8% perdus la veille alors que Wall Street vient de tripler ses gains initiaux de +0,15% à +0,45%.

Au lieu de redouter une remontée plus précoce des taux, les opérateurs se félicitent d'une envolée de +18% des ventes de maisons neuves au mois d'août (504.000/an contre 425.00 anticipé), soit une accélération de +50% par rapport à août 2013 dans l'ouest et +30% dans le Nord Est.

Cette statistique contrebalance la chute inattendue de l'indice IFO allemand (à 104,7 contre 106,3 en août alors que le consensus tablait sur 106 points) mais cela amplifie la pression à la hausse sur le Dollar qui s'envole vers 1,2785/E, nouveau record annuel.

Les cambistes notent que Mario Draghi promet des taux zéro tant que l'inflation restera en-deçà des 2%, par ailleurs, la première économie de la zone euro (l'Allemagne) a vu sa croissance reculer de 0,2% au deuxième trimestre (alors que celle de la France a seulement stagné).

'La correction d'hier est censée avoir gommé les récents excès en termes de valorisation, mais il existe encore beaucoup d'incertitudes sur la santé de l'économie chinoise et bon nombre de questions en suspens, et finalement assez peu de motifs de se réjouir', observe un analyste.
Les indicateurs du jour sont venus rappeler aux investisseurs que l'économie européenne traversait une passe difficile.

A Paris, les valeurs défensives issues des secteurs de la pharmacie et du pétrole ont plutôt le vent en poupe. Sanofi s'adjuge 1,5% et Total progresse de 3%, à égalité avec Technip; les banques accélèrent également avec Sté Générale à +1,95%.

Les investisseurs s'en tiennent surtout à leurs 'chouchous' des dernières semaines (Genfit progresse de 4,3%), tandis que Teleperformance avance de 0,7% à la faveur d'un relèvement d'objectif chez Oddo.

Les opérateurs se désengagent en revanche des valeurs des médias comme Lagardère (-2,6%) ou TF1 (-4,4%) et sanctionnent Vallourec (-0,45%), victime d'une note d'analyste défavorable.
EDF grappille +0,6% après l'annonce de la cession de son parc éolien au Québec pour 200Mns$. Airbus lâche encore 1% à 47$ malgré' un Dollar qui se renforce à 1,2830/E.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance