BFM Patrimoine

CAC40: bilan de +1,8% hebdo, WStreet ne lâche rien, $ à 1,33

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le CAC40 marque le pas autour de l'équilibre (-0,05% à 4.042Pts contre 4.060Pts au plus haut ce vendredi au 'fixing' d'ouverture). Le bilan hebdomadaire s'élève à +1,8%, un score susceptible de varier légèrement au gré d

(CercleFinance.com) - Le CAC40 marque le pas autour de l'équilibre (-0,05% à 4.042Pts contre 4.060Pts au plus haut ce vendredi au 'fixing' d'ouverture). Le bilan hebdomadaire s'élève à +1,8%, un score susceptible de varier légèrement au gré des évolutions de l'indice S&P 500 qui avait réussi à franchir le seuil des 1.700 points hier, une première historique (il se maintient légèrement au-dessus malgré un repli initial de -0,25%).

Mais Wall Street (-0,2% en moyenne) n'a pas réagi à 16H lors de a publication des commandes à l'industrie pour juin, pour lesquelles sont ressorties à +1,5% alors que le consensus tablait sur une progression de 1,4%. Les opérateurs avaient juste manifesté une petite déception au sujet de l'emploi à 14H30 car 162.000 personnes seulement ont été recrutées (contre 185.000 anticipé)dans le secteur non agricole le mois dernier, d'après le Département du Travail, qui a également révisé à la baisse les chiffres des mois de mai et juin.

Le taux de chômage est néanmoins revenu de 7,6% à 7,4% de la population active, mais les intervenants semblent également déçu du recul du taux de participation de la population active à 63,4 contre 63,5. Parallèlement, les dépenses de consommation des ménages américains ont augmenté de 0,5% au mois de juin, un niveau conforme aux attentes du marché, pour des revenus qui ne se sont accrus que de 0,3%.

A 17H00, rendement des T-Bonds se détend nettement, de 2,75% ce midi (record annuel) vers 2,63%.

A Paris, AXA signe la meilleure performance du CAC, avec des gains de 2,25% à près de 17,15 euros, après de solides résultats de premier semestre, supérieurs aux attentes dans toutes ses divisions. Sté Générale poursuit son rallye avec +2% à 34E (après +10,5% la veille) et fait jeu égal avec Essilor.

GDF Suez poursuit sa hausse (+1,5%), à la faveur de recommandations favorables d'analystes, dont un relèvement d'objectif de cours d'UBS.

Peugeot se replie de 0,4% à 9,51 euros, après que Moody's Investors Service a annoncé l'abaissement de 'stable' à 'négative' de la perspective de la note de crédit 'B1' attribuée au constructeur. Schneider, Vallourec et Publicis ferment la marche au sein du CAC40 avec -1,8, -2% et -3% respectivement.

Eutelsat Communications perd 3,5% à 20,4 euros, alors que Moody's a placé la note 'Baa2' du groupe sous surveillance en vue d'un possible abaissement dans le sillage de l'annonce du rachat du mexicain Satmex.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance