BFM Patrimoine

CAC40: beau rebond technique soutenu par stats US positives.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris a bénéficié d'un petit coup de pouce +0,1% au moment du 'fixing', ce qui porte la hausse du jour à tout près de +1,5% (à 4.120Pts). Le CAC40 avait pourtant ouvert en repli après la chute de -1,6% de Tok

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris a bénéficié d'un petit coup de pouce +0,1% au moment du 'fixing', ce qui porte la hausse du jour à tout près de +1,5% (à 4.120Pts). Le CAC40 avait pourtant ouvert en repli après la chute de -1,6% de Tokyo et le tassement du PMI (-0,3%) chinois au mois de décembre.

Le CAC40 refranchit nettement le palier des 4.100 après avoir culminé vers 15H45 sous 4.129Pts (rappel: l'indice a perdu -5,6% depuis début décembre). Les places européennes prennent +1,85% en moyenne dans le sillage de Francfort et Madrid (+1,7%) puis Milan (+2,34%). L'ampleur de ces gains peut difficilement s'expliquer par les seuls chiffres économiques du jour: les gérants semblent avoir exploité la première opportunité de tirer les cours pour commencer les habillages de bilan de fin d'année.

Wall Street a rapidement repris +1% au cours des premiers échanges (au lieu de +0,6% anticipé) grâce à une forte hausse de l'indice de productivité aux Etats Unis au 3ème trimestre (3% contre 1,9% en 1ère estimation et 2,8% attendu). A mi-séance, le Dow Jones s'adjuge +0,93%, le 'S&P' et le Nasdaq gagnent +0,75% et le Russel-2000 +0,8%. L'aspect le plus spectaculaire des chiffres américains concerne la chute de -1,4% des coûts salariaux unitaires, preuve que les entreprises US excellent à faire 'toujours plus avec moins d'effectifs'.

Les opérateurs semblent faire le pari -à 48H du communiqué final du FOMC- que la FED va se donner un peu de temps pour déclencher le 'tapering' (même si elle confirme se préparer à réduire le 'QE-3'): ce serait donc Janet Yellen qui le mettrait en oeuvre en mars prochain comme 70% des opérateurs s'y attendent.

Au rang des bonnes nouvelles du jour, l'indice PMI composite Markit de l'activité globale dans l'Eurozone, selon sa dernière estimation flash, se redresse de 51,7 en novembre à 52,1 en décembre, se rapprochant ainsi du plus haut de 27 mois enregistré en septembre.

A l'inverse, le recul de l'activité s'est renforcé dans le secteur privé français au mois de décembre, à en croire la dernière enquête PMI de Markit (de 48,1 vers 47). Les chiffres sont également mitigés en Allemagne avec un PMI 'composite' en recul de 0,3Pts à 55,2 (le PMI des 'services chutant de 55,7 vers 54).

Sur le plan des valeurs, Gemalto est en tête avec +4%, devant Schneider (+3,75%), Saint Gobain (+3,15%), Total et Lafarge (+2,9%) puis EADS et Vivendi +2,75%. Klépierre grimpe de 1,4% suite à la signature d'un protocole d'accord sur la cession de 127 galeries commerciales à Carrefour. La valeur totale de la transaction devrait représenter deux milliards d'euros.

Peugeot (-4%) poursuit son repli, après avoir chuté de 22% la semaine dernière.

ArcelorMittal abandonne 2%, alors que les analystes de Nomura ont décidé d'abaisser leur recommandation sur le titre.

Poncin Yachts grimpe de 5,7%, après avoir publié un résultat net de 0,15 million d'euros au titre de 2012-2013, contre une perte de 2,5 millions sur l'exercice précédent.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance