BFM Patrimoine

CAC 40: une vive hausse dans un contexte d'apaisement.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert en nette hausse mardi après la publication d'indicateurs encourageants en Chine et dans un contexte d'apaisement quant aux risques d'intervention militaire en Syrie. A 10h15, le CAC 40 s'adjuge 1,3%

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert en nette hausse mardi après la publication d'indicateurs encourageants en Chine et dans un contexte d'apaisement quant aux risques d'intervention militaire en Syrie.

A 10h15, le CAC 40 s'adjuge 1,3% à 4092,1 points, après avoir débuté la séance en hausse de 0,8%.

Au même moment, le FTSE britannique gagne 0,8% et le DAX allemand progresse de près de 1,4%. L'indice Euro STOXX 50 avance de son côté de 1,1%.

'La séance d'aujourd'hui ne devrait pas entraîner de fluctuation majeure des cours car les indicateurs en provenance des Etats-unis et d'Europe se feront rares', préviennent les analystes de Société Générale.

La Maison Blanche a déclaré hier soir étudier 'très sérieusement' une proposition russe visant à contrôler l'usage d'armes chimiques en Syrie, voire de procéder à leur destruction.

'La perspective de frappes militaires en Syrie s'éloigne', constate-t-on ce matin chez Barclays Bourse.

La société de gestion parisienne prend également note de la confirmation que le ralentissement de la croissance chinoise est 'sous contrôle'.

'Il est frappant de constater que les chiffres économiques se sont révélés très bons en Chine', acquiesce un autre gérant parisien.

Il ressort des derniers chiffres disponibles que la production industrielle a augmenté de 10,4% annuellement en août, son plus haut pourcentage en 17 mois.

Du côté des valeurs à Paris, TF1 (+6,9% à 12,7 euros) signe l'une des plus fortes hausses de l'indice SBF 120 après un relèvement de recommandation à 'surpondérer' des analystes de Morgan Stanley. La valeur a repris près de 19% en moins de quatre jours.

Les valeurs liées à l'automobile telles que Peugeot (+7,3%) ou Faurecia (+4,4%) sont également recherchées à deux jours de l'ouverture du salon de Francfort. Les investisseurs espèrent que l'événement apportera enfin de bonnes nouvelles sur le secteur.

Air France-KLM n'est pas en reste (+6,7% à 6,5 euros), les opérateurs pariant sur un reflux des cours du carburant avec l'éloignement des menaces géopolitiques.

Eiffage perd pas loin de 4% alors que Groupama a annoncé avoir cédé sa participation de 6,7% au capital du groupe de BTP en acceptant une décote de presque 5% par rapport aux cours actuels.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance