BFM Patrimoine

CAC 40: une rentrée plutôt prudente.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en léger repli lundi, poursuivant son déclin de la semaine dernière dans un volume d'échanges faible du fait de la fermeture de la Bourse de Londres. A 10h15, le CAC 40 perd 0,5% à 4048,5 points

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en léger repli lundi, poursuivant son déclin de la semaine dernière dans un volume d'échanges faible du fait de la fermeture de la Bourse de Londres.

A 10h15, le CAC 40 perd 0,5% à 4048,5 points dans un volume d'activité d'à peine 170 millions d'euros. A Francfort, le DAX recule de 0,3%. L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 se replie de son côté de 0,6%.

La rentrée s'annonce calme alors que la journée de lundi est fériée au Royaume-Uni (Summer Bank Holiday) et qu'aucun indicateur ne figure à l'agenda, à l'exception des commandes de biens durables cet après-midi aux Etats-Unis.

A Paris, la saison des résultats trimestriels ne reprendra pas avant la fin de semaine, avec les publications de poids lourds de la trempe de L'Oréal, Vivendi ou Gemalto.

D'après les observateurs, les volumes risquent de rester faibles à l'approche du long week-end du Labor Day aux Etats-Unis et dans l'expectative de la prochaine réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale des 17 et 18 septembre prochains.

Du côté des valeurs, Sanofi s'adjuge 1,2% après l'annonce de résultats préliminaires montrant l'efficacité de son vaccin Fluzone pour prévenir la grippe chez les personnes de plus de 65 ans.

A l'image de Nicox (+2,8%), c'est l'ensemble du segment pharmaceutique qui progresse après l'annonce du rachat d'Onyx par Amgen pour un montant de 10,4 milliards de dollars.

Veolia Environnement (+0,3%) poursuit sa dynamique haussière qui l'a vu reprendre plus de 7% la semaine dernière, alors qu'un nombre croissant d'analystes se montrent confiants sur la valeur.

Sur le marché des changes, l'euro reflue légèrement face au dollar, sous le seuil de 1,3370.

Les cours du pétrole reste orientés à la hausse (+0,2% à 106,6 dollars pour le WTI), en raison des préoccupations persistantes qui pèsent sur la situation géopolitique au Proche-Orient.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance