BFM Patrimoine

CAC 40: une possible dégradation de l'Allemagne crispe.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les opérateurs se montrent nerveux alors que des informations inquiétantes circulent dans les salles de marchés, à propos de l'Allemagne. Vers 12h30, le CAC 40 lâche 1,2% à 3640,7 euros, tandis que le FTSE et le DAX perde

(CercleFinance.com) - Les opérateurs se montrent nerveux alors que des informations inquiétantes circulent dans les salles de marchés, à propos de l'Allemagne.

Vers 12h30, le CAC 40 lâche 1,2% à 3640,7 euros, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,5% et 1,3%.

'La peur envahit les traders européens, alors que des rumeurs de dégradation de la note allemande font plonger le DAX', souligne Alastair McCaig, analyste chez IG.

Sur le CAC 40, 'les supports sont à 3660 et 3600 points', indique pour sa part Barclays Bourse qui estime que 'pour repartir à la hausse, l'indice français doit repasser au-dessus des 3775 points'.

D'autre part, le FMI a revu à la baisse sa prévision de progression du PIB mondial: +3,3% en 2013, contre 3,5% prévu en janvier, et de 4% pour 2014, contre 4,1% prévu en janvier.

'Il en résulte que la prudence s'impose pour les investisseurs, en particulier sur les marchés actions : en l'absence d'accélération de l'économie mondiale, la communication des entreprises cotées devrait préparer à des déceptions sur les chiffres d'affaires et profits des prochains trimestres', précise Aurel BGC.

A l'heure du déjeuner, les investisseurs prendront connaissance de plusieurs publications de résultats d'entreprises américaines, puis des stocks hebdomadaires de pétrole à 16h30. Le livre beige de la Fed sera quant à lui dévoilé à 20h00.

EADS figure en tête des plus fortes hausses du CAC, avec des gains de 4,2% à 38,7 euros, alors que Daimler a lancé hier soir le placement la totalité de sa participation de 7,5%. EADS a exprimé l'intention de souscrire à l'opération à hauteur de 600 millions d'euros.

Virbac décroche de près de 12% à 157,7 euros, après avoir jugé 'plus difficile' d'atteindre son objectif d'une croissance organique de 5% à 7% en 2013. Les analystes de Gilbert Dupont ont décidé d'abaisser leur objectif de cours de 197 à 182 euros.

Vétoquinol recule de 2,5% à 26 euros, au lendemain d'un chiffre d'affaires de premier trimestre jugé décevant par les analystes.

Exel Industries lâche 8,6% à 38,4 euros, après avoir publié des résultats semestriels impactés par des coûts de réorganisation de la gamme d'arracheuses de betteraves et par des effets de change défavorables.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance