BFM Patrimoine

CAC 40: tentative de stabilisation au-dessus des 4300 points

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris tente de se stabiliser vendredi matin après son accès de faiblesse de la veille (-1,2%), dans un contexte qui reste à l'aversion pour le risque face à un environnement géopolitique troublé. Peu avant 10h

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris tente de se stabiliser vendredi matin après son accès de faiblesse de la veille (-1,2%), dans un contexte qui reste à l'aversion pour le risque face à un environnement géopolitique troublé.

Peu avant 10h30, l'indice CAC 40 se replie de 0,1% à 4311,7 points. Les autres places européennes accusent des pertes plus marquées, allant de 0,3% pour Londres à 0,5% pour Francfort.

Le marché parisien parvient toutefois à préserver le seuil des 4.300 points, dont la cassure pourrait déboucher sur une correction plus sévère selon les chartistes.

Hier, Wall Street a signé hier sa plus lourde correction depuis le 10 avril dernier.

A la clôture, le Dow Jones décrochait de presque 1% dans le sillage du crash inexpliqué du 777 de la Malaysia Airlines dans l'Est de l'Ukraine.

'Le début de l'invasion terrestre de la bande de Gaza par Israël et l'évocation d'un deuxième possible défaut d'entreprise en Chine viennent renforcer l'aversion au risque', ajoutent les analystes de SG.

Du côté des valeurs, seuls les titres liés au secteur aérien comme Air France-KLM (-1,7%) sont véritablement à la peine ce matin.

Hermès se replie de plus de 2% après avoir fait état vendredi d'une croissance organique de 10% pour le deuxième trimestre, une performance en ligne avec les attentes des analystes.

Au chapitre des hausses, Rémy Cointreau bondit de 3,8% après avoir enregistré, au premier trimestre de son exercice 2014/2015, un chiffre d'affaires en contraction organique de 5,7%, alors que la baisse était de 10,7% lors de l'exercice 2013/2014.

Alcatel-Lucent s'adjuge 4,2% dans les pas d'Ericsson, qui grimpe de plus de 7% à Stockholm après la parution de ses résultats trimestriels.

Accor prend 2,2% après avoir enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 1,3% au deuxième trimestre, le groupe hôtelier ayant affirmé qu'il continuerait à bénéficier d'une dynamique 'favorable' dans les mois qui viennent.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance