BFM Patrimoine

CAC 40: retour au calme sur les marchés.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a débuté en léger repli vendredi, dans un contexte de retour au calme après la ferveur ayant entouré la prise de parole de Janet Yellen, future présidente de la Fed, la veille. Vers 10h15, l'indice CAC 4

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a débuté en léger repli vendredi, dans un contexte de retour au calme après la ferveur ayant entouré la prise de parole de Janet Yellen, future présidente de la Fed, la veille.

Vers 10h15, l'indice CAC 40 recule de 0,1% à 4279,9 points.

'Pour le moment, les vendeurs n'ont pas la main sur les marchés', jugent les analystes de Barclays Bourse.

'Le CAC reste dans sa fourchette de cotation allant de 4225 à 4315 points sans réussir à trouver une direction dans l'immédiat', précisent-ils.

'Un dépassement des 4315 points permettrait à l'indice d'accélérer en direction des 4400 points', soulignent les professionnels.

Ailleurs en Europe, la tendance est également hésitante après les scores élevés inscrits la veille. Londres avance d'à peine 0,2%, tandis que Francfort se maintient autour de l'équilibre.

Dans ce contexte de prudence, lié notamment à l'expiration aujourd'hui de toute une série de contrats et d'options (journée des 'trois sorcières'), les investisseurs n'en privilégient pas moins quelques valeurs technologiques affichant une actualité favorable.

Atos bondit de 4,1% après avoir officialisé vendredi ses ambitions à horizon 2016, qui passent notamment par un projet d'entrée en Bourse de sa filiale de paiement Worldline.

Vivendi avance de 3,3% après avoir publié un résultat net part du groupe 1.411 millions d'euros pour les neuf premiers mois de l'exercice, contre un bénéfice de 1.658 millions d'euros un an plus tôt, et confirmé ses perspectives annuelles.

Safran recule de 3,4% alors que l'Etat français a cédé environ 19,5 millions d'actions, représentant 4,7% du capital de l'équipementier d'aéronautique et de défense, pour 900 millions d'euros.

Iliad chute de 4,3% après avoir publié des ventes de 944 millions d'euros pour son 3ème trimestre, dont 238 millions (+35%) dans le mobile et 583 millions (+7%) dans le fixe.

Solocal perd 2,2% alors que Moody's a placé sa note sous surveillance pour une possible dégradation au lendemain de la publication des résultats du troisième trimestre.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance