BFM Patrimoine

CAC 40: reste sur sa faim.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les investisseurs restent un peu sur leur faim, alors que les banques centrales n'ont pas fait d'annonces majeures cette semaine. Un peu avant 14h00, le CAC 40 grimpe de 0,5% à 4014,6 points, tandis que le FTSE gravite à l'éq

(CercleFinance.com) - Les investisseurs restent un peu sur leur faim, alors que les banques centrales n'ont pas fait d'annonces majeures cette semaine.

Un peu avant 14h00, le CAC 40 grimpe de 0,5% à 4014,6 points, tandis que le FTSE gravite à l'équilibre et le DAX avance de 1,3%.

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de ne pas modifier ses taux directeurs à l'issue de la réunion de son conseil des gouverneurs qui s'est tenue ce jour, une décision sans surprise pour les marchés.

A l'issue de la réunion de son comité de politique monétaire, la Banque d'Angleterre (BoE) a de nouveau annoncé un maintien de son programme de rachats d'actifs à 375 milliards de livres et de son taux de référence de 0,50%.

'Le communiqué publié suite à la réunion de Fed a quelque peu déçu les investisseurs car celui-ci ne fait pas état d'un calendrier qui donnerait les dates clés quant à la diminution du montant de ses rachats', souligne Saxo Banque.

A 14h30, seront publiées aux Etats-Unis les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, attendues en petite hausse autour de 345.000.

L'ISM manufacturier pour juillet et les dépenses de construction pour juin paraîtront quant à eux à 16h00. Le consensus vise respectivement une hausse à 52 et une progression de 0,4%.

Société Générale s'adjuge 8,8% à 32,9 euros, après l'annonce d'un résultat net de deuxième trimestre supérieur au consensus, tiré par une activité soutenue en banque de financement et d'investissement (BFI).

Les opérateurs saluent également les résultats de Bic (+9,3% à 91,1 euros), ressortis au-dessus des attentes du marché, et de GDF Suez (+5,9% à 16,7 euros), dont les comptes sont jugés 'solides'.

Legrand avance de 1,1% à 39,4 euros, suite à l'annonce, au titre de son premier semestre, d'un résultat net part du groupe quasiment stable à 269,8 millions d'euros.

Sanofi lâche 5,3% à 75,9 euros, après avoir largement raté le consensus au deuxième trimestre et revu à la baisse ses perspectives annuelles.

ArcelorMittal recule de 3,9% à 9,5 euros, avec la révision à la baisse de sa prévision de résultat brut d'exploitation (Ebitda) pour 2013.

Arkema se replie de 0,6% à 74,8 euros, après avoir publié des résultats en baisse pour son deuxième trimestre, invoquant des conditions de marché difficiles en Europe, et tout particulièrement en France.

CGG perd plus de 5% à 18 euros, bien que le groupe a enregistré un 'très bon' deuxième trimestre, avec notamment un chiffre d'affaires en progression de 24%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance