BFM Patrimoine

CAC 40: prudence avant un déluge d'indicateurs US.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert sur une note prudente mercredi matin, toujours bloquée sous le seuil des 4300 points, avant un déluge d'indicateurs aux Etats-Unis. Vers 10h15, l'indice CAC 40 avance de 0,2% à 4285,5 points. A Fra

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert sur une note prudente mercredi matin, toujours bloquée sous le seuil des 4300 points, avant un déluge d'indicateurs aux Etats-Unis.

Vers 10h15, l'indice CAC 40 avance de 0,2% à 4285,5 points. A Francfort, le DAX prend lui aussi 0,2%, tout comme le FTSE de Londres.

'De gros obstacles sont à attendre aujourd'hui sur le front des publications d'indicateurs avant la pause pour Thanksgiving', prévient un trader basé à Paris.

'On ne devrait pas pour autant assister à de gros écarts, à moins que la baisse des commandes de biens durables ne dépasse les prévisions du consensus qui table sur une contraction de 2% en octobre', précise-t-il.

Doivent également être publiés les chiffres des inscriptions aux allocations chômage, l'indice PMI de Chicago, la confiance des consommateurs du Michigan et les indicateurs avancés du Conference Board.

Les observateurs mentionnent par ailleurs une forme d'optimisme après la mise en place d'une nouvelle coalition en Allemagne entre l'Union chrétienne-démocrate et le Parti social-démocrate.

Du côté des valeurs, Soitec s'adjuge plus de 7% après avoir conclu un accord de licences croisées avec SunEdison concernant les brevets liés aux substrats de silicium-sur-isolant (SOI).

Vivendi monte de 2,4% à plus de 19 euros après avoir validé le projet de scission prévoyant une distribution d'actions SFR aux actionnaires du groupe.

Sodexo prend plus de 1,8% alors que que Crédit Suisse a relevé sa cible sur la valeur de 71,9 à 80,3 euros.

Accor perd 3,2% après annoncé mercredi une redéfinition de son modèle économique autour de deux pôles stratégiques, une activité d'opérateur hôtelier d'un côté et de propriétaire et investisseur de l'autre, une transformation qui ne correspond 'pas exactement aux attentes du marché' selon SG.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance