BFM Patrimoine

CAC 40: prises de bénéfices avant le chômage américain.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris hésite pour cette dernière séance de la semaine, mais devrait terminer sur un note négative. Vers 13h30, le CAC 40 cède 0,7% à 4.230 points. La tentation de prises de bénéfices est grande après le bon

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris hésite pour cette dernière séance de la semaine, mais devrait terminer sur un note négative.

Vers 13h30, le CAC 40 cède 0,7% à 4.230 points. La tentation de prises de bénéfices est grande après le bond de 3,6% d'hier, qui permet à l'indice phare de n'abandonner que 0,5% sur la semaine.

Il pourrait cependant repartir à la hausse en cas de bons chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis (les économistes visent environ 240.000 créations de postes pour le mois écoulé, après 321.000 en novembre), alors que les 'minutes' du dernier compte-rendu du comité de politique monétaire de la Fed ont attesté de la prudence de ses membres quant au relèvement des taux directeurs de l'institution.

'Les investisseurs n'ont toujours pas réussi à soigner leur syndrome maniaco-dépressif. Les phases de dépression et d'euphorie se succèdent depuis l'été dernier, sans réelle tendance', observe un gérant de Barclays Bourse.

Ils ont pris connaissance ce matin des chiffres de la production industrielle dans plusieurs grands pays européens. Celle-ci a diminué de 0,3% en France en novembre et de 0,1% au Royaume-Uni et en Allemagne.

Toujours au mois de novembre, le déficit commercial de la France s'est réduit à 3,2 milliards d'euros, de même que celui du Royaume-Uni, ramené à 1,4 milliards de livres, alors que l'excédent commercial allemand s'est tassé à 17,7 milliards.

Ces chiffres ne pèsent cependant pas sur la tendance, au contraire de la baisse des prix du pétrole, qui pénalise notamment Total (-1,7% à 41,7 euros), deuxième plus forte baisse du CAC 40.

Leader du palmarès, Veolia Environnement (+2,4% à 14,9 euros) surfe pour sa part sur un relèvement de Credit Suisse, passé 'sous-performance' à 'neutre' sur la valeur avec un objectif de cours réajusté lui aussi, de 11 à 13,5 euros.

Enfin, sur le SBF 120, Sodexo se replie de 2% à 79,7 euros, soit la lanterne rouge de l'indice, après l'annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel d'environ 5,1 milliards d'euros, en croissance de 4,7% par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent, mais inférieur aux prévisions.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance