BFM Patrimoine

CAC 40: n'a pas suivi Wall Street.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - L'indice parisien a manqué de catalyseurs pour refaire surface et compte sur les discours à venir dans les prochaines heures pour reprendre des couleurs. Le CAC 40 termine en baisse de 1,3% à 4028,9 points, tandis que le FTSE

(CercleFinance.com) - L'indice parisien a manqué de catalyseurs pour refaire surface et compte sur les discours à venir dans les prochaines heures pour reprendre des couleurs.

Le CAC 40 termine en baisse de 1,3% à 4028,9 points, tandis que le FTSE et le DAX finissent respectivement en recul de 0,2% et 0,8%. Wall Street s'affiche pourtant en hausse.

Le marché attend la parole sacrée. 'Les investisseurs restent prudents à la veille des minutes du FOMC ainsi que des discours de Fisher, membre du FOMC et de Lew, secrétaire, prévus jeudi, pouvant annoncer un futur ralentissement des rachats d'actifs', souligne Saxo Banque.

Ils attendent aussi le sommet annuel de Jackson Hole organisé par la Fed de Kansas City, 'même si l'absence de Ben Bernanke rend moins probable que des informations susceptibles de provoquer une réaction forte des marchés viennent des montagnes du Wyoming cette année', estime Aurel BGC.

'Ces deux évènements doivent être mis sous surveillance alors qu'une phase de prise de profit vient de démarrer sur les actifs risqués, en particulier les actions américaines avec un impact négatif sur les actions européennes à court terme', indique Vincent Ganne, analyste DailyFX pour FXCM.

Au rang des quelques annonces économiques des dernières heures, 'la banque centrale allemande se montre optimiste pour la deuxième moitié de l'année 2013', rapporte Barclays Bourse. 'La croissance économique devrait revenir à la normale avec des taux solides', a précisé la Buba dans son rapport mensuel.

Par ailleurs, le déficit commercial japonais s'est nettement creusé au mois de juillet, pour atteindre son troisième niveau le plus élevé depuis 1963, conduisant Aurel BGC à pointer du doigt 'la faiblesse contreproductive du yen'.

ArcelorMittal finit en baisse de 3,1% à 9,8 euros, alors que Morgan Stanley a abaissé sa recommandation sur le titre de 'pondérer en ligne' à 'sous-pondérer' dans le cadre d'une note consacrée au secteur de l'acier.Son objectif de cours reste de 8,5 euros.

Eurotunnel s'affiche en recul de 1,7% à 5,8 euros, en dépit de l'annonce que sa navette ferroviaire Shuttle a enregistré, le samedi 17 août, le trafic le plus intense jamais atteint en une seule journée depuis sa mise en service en 1994.

L'Oréal termine en repli de 1,1% à 125,6 euros, bien que le groupe a continué de remporter des parts de marché aux Etats-Unis au mois de juillet, essentiellement aux dépends de Procter & Gamble dans les soins pour cheveu, montrent des données du cabinet AC Nielsen reprises ce matin par Crédit Suisse.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance