BFM Patrimoine

CAC 40: les valeurs pétrolières tirent le marché à la baisse

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris perd du terrain vendredi matin, alors que les investisseurs semblent s'inquiéter des répercussions de la dégringolade des cours du pétrole. Peu avant 10h30, l'indice CAC 40 se replie de 0,5% à 4361 points

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris perd du terrain vendredi matin, alors que les investisseurs semblent s'inquiéter des répercussions de la dégringolade des cours du pétrole.

Peu avant 10h30, l'indice CAC 40 se replie de 0,5% à 4361 points.

Le début de séance a été marqué par une nouvelle capitulation du pétrole, avec un baril WTI qui abandonne actuellement 1,1% à 68,5 dollars.

'L'accélération du repli des prix de l'énergie conjuguée aux niveaux dangereux de l'inflation en Europe envoient des signaux très négatifs', s'alarme ce matin Nour Al-Hammoury, stratège de marché chez ADS Securities.

Un argument balayé par les économistes de Citi, qui estiment au contraire que la croissance mondiale va bénéficier d'un baril bon marché.

'Le contexte de désinflation est commun au monde entier et signifie que les politiques monétaires vont rester accommodantes pendant un bon moment', explique le bureau d'études.

'Une remontée de la croissance sur fond d'inflation et de taux d'intérêt faibles devrait soutenir les marchés d'actions et les actifs risqués en général', assure Citi.

Les valeurs pétrolières tirent cependant le marché à la baisse dans le
sillage des cours du brut, retombés sous les 70 dollars le baril. Total lâche 4%, Vallourec cède 4% et Maurel & Prom perd 3,6%.

Air France-KLM bondit de 6,7% à 8,5 euros alors que la baisse du prix du pétrole devrait permettre aux compagnies aériennes d'alléger leur facture de kérosène.

Hermès s'adjuge 1,2% à 268,8 euros alors que Bryan Garnier a relevé sa recommandation sur le titre de 'neutre' à 'acheter' et sa valeur intrinsèque ('fair value') de 225 à 305 euros.

Ingenico prend 2,8% à 86,6 euros à la suite d'un relèvement de recommandation de Morgan Stanley, passé à 'surpondérer' sur la valeur avec un objectif relevé de 55 à 104 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance