BFM Patrimoine

CAC 40: les investisseurs marquent le coup.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert en baisse jeudi matin, inquiète comme les autres places mondiales de la perspective d'une fin prochaine de la politique monétaire ultra-accommodante de la Fed. Vers 10h30, l'indice CAC 40 aligne une

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a ouvert en baisse jeudi matin, inquiète comme les autres places mondiales de la perspective d'une fin prochaine de la politique monétaire ultra-accommodante de la Fed.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 aligne une deuxième séance de baisse et se replie de plus de 0,4% à 4.288,5 points.

'On a ouvert ce matin un nouveau 'gap' à 4295 points, ce qui oriente le marché français vers ses nouveaux supports à 4250 et 4200 points à court terme', préviennent les chartistes de Barclays Bourse.

La Bourse de Londres lâche 0,7%, Francfort 0,4%, Milan parvient à rester stable et Madrid perd 0,4%. L'indice Euro STOXX 50 des principales valeurs de la zone euro cède de son côté 0,5%.

La présidente de la Fed a laissé entendre hier que les taux américains pourraient remonter plus tôt que prévu.

'Le marché a été surpris par le ton 'hawkish' de Janet Yellen, selon qui une première hausse des taux pourrait survenir six mois après l'arrêt total du programme d'achats de la Fed, ce qui plaide pour une hausse des taux au premier semestre 2015, alors que nous l'attendions un peu plus tard (au second semestre 2015)', indique la Société Générale.

Zodiac Aerospace s'adjuge 3,2% après avoir annoncé un chiffre d'affaires de 1.997,9 millions d'euros pour le premier semestre de son exercice 2013/2014, en progression de 9,2% à données publiées. Les analystes mettent en avant un 'bon' niveau de croissance organique.

Eramet (+2,7%) poursuit sa progression sur fond d'envolée des cours du nickel. Dans un entretien accordé hier à L'Usine Nouvelles, Jacques Bacardats, PDG de Carlo Tassara France, actionnaire à hauteur de 12,6% du groupe, a par ailleurs estimé que le groupe devrait procéder à une augmentation de capital afin de financer ses investissements.

Du côté des baisses, Ipsen cède 5,8% après avoir indiqué que son actionnaire majoritaire, Mayroy, avait décidé de céder environ 7% de son capital via un placement privé.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance