BFM Patrimoine

CAC 40: les investisseurs éprouvent le besoin de souffler.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en baisse vendredi matin, dans l'attente de l'annonce des premiers chiffres de la croissance américaine pour le premier trimestre. A 10h30, l'indice CAC 40 se replie de 0,6% à 3815,4 points. 'Aprè

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en baisse vendredi matin, dans l'attente de l'annonce des premiers chiffres de la croissance américaine pour le premier trimestre.

A 10h30, l'indice CAC 40 se replie de 0,6% à 3815,4 points.

'Après la très forte hausse du CAC qui a progressé de 10% en six séances sur des anticipations de baisse des taux en Europe, le marché a besoin de souffler', estiment les gérants de Barclays Bourse.

Les investisseurs préfèrent se montrer prudents avant les chiffres du PIB américain, qui seront publiés à 14h30, et à l'approche de la réunion de la BCE la semaine prochaine, alors que les inquiétudes sur la situation économique de l'Europe restent fortes.

'L'Europe reste vulnérable', rappellent ce matin les analystes de Crédit Suisse. 'Sans la moindre impulsion de la demande intérieure, la situation reste tributaire de l'évolution économique mondiale', déplore la banque d'affaires helvétique.

Ce sombre constat se trouve conforté par les mauvais chiffres du marché du travail publiés ces derniers jours.

'Le vrai souci est que le dépassement d'un certain seuil de chômage, en France comme en Europe, crée un phénomène cumulatif de baisse d'activité, associe à la baisse de la demande', s'inquiète Arnaud Poutier, chez IG France.

'Le chômage devient une cause de la récession, il n'est plus seulement une conséquence de la récession', souligne-t-il.

Du côté des valeurs, Artprice bondit de presque 5% après avoir dévoilé les termes de son partenariat avec Escrow.com, un groupe californien spécialisé dans les transactions sécurisées sur Internet.

Nexity prend 1,9% après un relèvement de recommandation de HSBC, de 'neutre' à 'surpondérer' avec un objectif de cours porté de 30 à 30,5 euros.

Vinci (+1,8%), Euler Hermès (+1,3%) et Areva (+1,2%) progressent après la publication de leurs chiffres de 1er trimestre.

A la baisse, PPR décroche de 5,9% après signé un chiffre d'affaires en croissance organique de 3% au premier trimestre, à 2,4 milliards d'euros, une performance inférieure aux attentes du marché.

Alcatel-Lucent perd plus de 2% malgré la publication d'un chiffre d'affaires de 3,23 milliards d'euros au premier trimestre (le consensus attendait 3,18 milliards d'euros) et d'une marge brute de 29,4% (là le consensus attendait 28,6%).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance