BFM Patrimoine

CAC 40: en territoire positif pour débuter la semaine.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris entame une semaine chargée sur une note légèrement positive. Peu avant 14h00, le CAC 40 grappille 0,2% à 4.840 points. 'Les ministres des Finances de la zone euro sont parvenus à un accord autour du plan

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris entame une semaine chargée sur une note légèrement positive.

Peu avant 14h00, le CAC 40 grappille 0,2% à 4.840 points.

'Les ministres des Finances de la zone euro sont parvenus à un accord autour du plan de financement international dédié à la Grèce', rappelle-ton chez XTB France, mais 'le gouvernement d'Alexis Tsipras a jusqu'à ce soir pour présenter sa copie'. Une copie qui prendra sans doute certaines libertés par rapport aux promesses de campagne, considérant le réalisme économique et la position plutôt tranchée des partenaires européens, l'Allemagne en tête.

'Les réformes attendues dans le pays sont encore à débattre pour que la prolongation de quatre mois du plan d'aide soit pleinement effective. L'ensemble des partenaires européens attend de pied ferme cette liste de réformes', poursuit l'analyste.

De quoi inciter les opérateurs à une certaine prudence, d'autant que, malgré le cessez-le-feu, les tensions entre Moscou et l'Occident sont reparties de plus belle concernant le volcanique dossier ukrainien. Autre facteur géopolitique anxiogène, pointé par Trustnet Direct celui-ci : la progression de l'Etat islamique (EI) en Libye et les menaces des djihadistes de débarquer des centaines de milliers de migrants en Italie si le pays intervient pour tenter de les neutraliser.

Seule donnée macroéconomique d'importance aujourd'hui en zone euro, avant la publication cet après-midi du chiffre des ventes de logements anciens aux Etats-Unis en janvier, l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne n'a crû que de 0,1 point en séquentiel à 106,7 points le mois dernier. Les économistes tablaient sur une hausse plus prononcée, mais l'Ifo juge que 'l'économie allemande fait preuve de robustesse face à l'incertitude géopolitique'.

Enfin, sur le front des valeurs, en attendant la divulgation demain des résultats annuels de Valeo et Vallourec - d'autres poids lourds de la cote comme Bouygues, Eiffage, GDF Suez et Veolia Environnement feront état des leurs en milieu de semaine -, Coface perd 7,1% après la décision de l'Etat français de remettre en cause la gestion par le groupe des garanties publiques à l'exportation.

Euler Hermes - qui pourrait justement bénéficier de l'ouverture de ce marché - bénéfice d'arbitrages et engrange a contrario 4,8%. Le groupe a aussi annoncé ce matin un partenariat avec Allied Irish Banks (AIB) sur les PME exportatrices.

Areva se replie de son côté de 1,3% après avoir estimé autour de 4,9 milliards d'euros sa perte nette pour l'exercice 2014, à comparer avec une perte de 500 millions d'euros en 2013.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance