BFM Patrimoine

CAC 40: du baume au coeur avec le ZEW et le retour de WStreet

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les investisseurs affichent un bon moral, après la publication d'une donnée allemande rassurante et avant la réouverture des marchés américains. Un peu avant 14h00, le CAC 40 grimpe de 1,3% à 3715 points, tandis que le FTS

(CercleFinance.com) - Les investisseurs affichent un bon moral, après la publication d'une donnée allemande rassurante et avant la réouverture des marchés américains.

Un peu avant 14h00, le CAC 40 grimpe de 1,3% à 3715 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent respectivement de 0,5% et 1,2%.

'Les investisseurs reprennent confiance', souligne Aurel BGC, précisant que les enquêtes mettent en lumière une augmentation de la part des actifs risqués, notamment des actions, dans les portefeuilles internationaux.

L'autre élément important, selon le bureau d'études, est la faible réaction des taux longs italiens ou espagnols à l'annonce de manifestations de rejet de l'austérité dans ces pays et à des indicateurs économiques très négatifs dans ces pays. Il y a encore quelques mois, l'annonce d'une violente contraction du PIB, comme celle constatée au quatrième trimestre, aurait augmenté le risque de défaut des deux pays, et induit une forte hausse de leur taux longs. 'La psychologie sur les marchés a réellement changé depuis l'été dernier', estiment les spécialistes qui pointent néanmoins du doigt de nombreuses sources d'incertitudes, comme les négociations autour du budget américain ou les élections en Italie. 'Mais l'élément clef reste la croissance économique', ajoute Aurel BGC. Or, les investisseurs ont réagi à des résultats d'enquêtes plus qu'à des mesures effective de l'activité. 'Les incertitudes restent donc encore importantes et ne devraient pas être levées avant trois à quatre mois, notamment avec la publication des chiffres du PIB du premier trimestre', prévient le bureau d'études.

De quoi donner le sourire aux opérateurs ce mardi. En hausse pour le troisième mois de suite, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne grimpe de 16,7 points en février pour atteindre +48,2.Par comparaison, les économistes n'attendaient qu'une remontée vers +35.

En revanche, les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 8,7% dans l'Union européenne au mois de janvier, à 885.159 unités, a annoncé mardi l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Il s'agit d'un plus bas historique pour un mois de janvier depuis la création de la statistique, en 1990.

La cloche de Wall Street va retentir à nouveau cet après-midi. Les marchés étaient fermés lundi pour le Presidents' Day. Pour autant, aucune statistique n'est attendue outre Atlantique.

Sur le plan des valeurs, Danone progresse de 5,2% à 52,8 euros, après la publication de résultats annuels 'parfaitement conformes aux attentes', les investisseurs se focalisant surtout sur l'annonce d'un nouveau plan d'économies en Europe.

Saft avance de 2,9% à 20,6 euros, le groupe tablant pour 2013 sur des ventes estimées entre 630 et 650 millions d'euros et un EBITDA estimé entre 102 et 106 millions d'euros.

Seb est également bien orienté, s'adjugeant 4,7% à 62,8 euros, à la faveur d'un coup de pub inopiné d'Oprah Winfrey. La présentatrice télé américaine a vanté les mérites de la friteuse ActiFry de T-fal, une filiale du fabricant d'électroménager.

Eurofins (+2,1% à 155,7 euros) poursuit sa montée en flèche sur fond d'escroquerie à la viande de cheval. Ses titres ont pris 8% en cinq jours.

Cameleon Software grimpe de 4,7% à 1,3 euro, après avoir renoué avec les bénéfices en 2012, avec un résultat net positif à hauteur de 0,6 million d'euros, contre une perte de 1,38 million d'euros en 2011.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance