BFM Patrimoine

CAC 40: début de séance hésitant avec la chute de l'euro.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris hésite lundi matin, les investisseurs tentant d'évaluer les implications d'un euro retombé sous le seuil de 1,20 dollar. Après une ouverture en baisse de 1%, l'indice CAC 40 s'est retourné à la hausse en

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris hésite lundi matin, les investisseurs tentant d'évaluer les implications d'un euro retombé sous le seuil de 1,20 dollar.

Après une ouverture en baisse de 1%, l'indice CAC 40 s'est retourné à la hausse en début de matinée et affiche vers 10h00 un gain de 0,3% à 4267,9 points.

La tendance est également positive dans le reste de l'Europe, avec des progressions de respectivement 0,1% et 0,4% à Francfort et Londres. L'Euro STOXX 50 progresse de son côté de 0,2%.

L'euro est tombé dans la nuit sous le seuil de 1,20 dollar, au plus bas depuis mai 2010, après des propos prêtés à Angela Merkel selon lesquels une sortie de la Grèce de la zone euro serait 'gérable'.

L'euro se négocie actuellement autour de 1,1950 dollar après être tombé à 1,1925 dollar quelques minutes auparavant.

'Cela rappelle que le problème de la dette demeure le premier souci de la zone euro', rappelle Nour Al-Hammoury, le stratège de marché d'ADS Securities à Abu Dhabi.

'La croissance est très faible et l'inflation dangereusement basse', souligne-t-il.

'Le problème n'est pas seulement lié à la Grèce. Si la zone euro n'arrive pas à régler le dossier grec qui représente 300 milliards d'euros de dettes, alors comment faire pour un endettement total qui atteint 2.000 milliards d'euros dans l'ensemble de la région?', s'inquiète l'analyste.

'Cela envoie un message négatif à court et à long termes', ajoute-t-il.

Parallèlement, la soudaine chute de l'euro constitue une excellente nouvelle pour les entreprises européennes tournées vers l'export.

Des titres comme Airbus (+2,7%), Zodiac (+2,5%) ou Safran (+1,8%) bénéficient logiquement de l'accès de faiblesse de la monnaie unique.

Eutelsat (+3,2%) profite d'un relèvement de recommandation des analystes de Crédit Suisse, passés à 'surperformance' sur la valeur.

Toujours très volatil, Soitec décroche de 3,7% à un euro après un rebond technique qui lui avait permis de reprendre plus de 20% depuis Noël.

Virbac abandonne 1,8% après la finalisation de son accord avec Eli Lilly concernant l'acquisition de deux antiparasitaires pour chiens aux Etats-Unis.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance