BFM Patrimoine

CAC 40: de nouveau en hausse après une salve de résultats.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Après avoir aligné deux séances dans le vert, la Bourse de Paris est à nouveau en hausse jeudi matin, suite à une pluie de résultats qui semble soutenir la confiance des investisseurs. Vers 10h30, l'indice CAC 40 progresse

(CercleFinance.com) - Après avoir aligné deux séances dans le vert, la Bourse de Paris est à nouveau en hausse jeudi matin, suite à une pluie de résultats qui semble soutenir la confiance des investisseurs.

Vers 10h30, l'indice CAC 40 progresse de 0,4% à 4392,5 points.

Après avoir franchi la résistance des 4385 points hier, le marché parisien remonte en direction des 4400 points, avec les 4463 et 4513 points comme nouveaux objectifs à en croire les analystes de Barclays Bourse.

Publié par Markit, l'indice PMI composite 'flash' en France s'est redressé à 49,4 en juillet, contre 48,1 en juin, ce qui montre un ralentissement de la contraction de l'activité dans le secteur privé.

Les autres grandes places européennes évoluent sur une note plus mitigée. Londres est à l'équilibre et Francfort n'avance que de 0,2%. L'indice Euro STOXX 50 prend quant à lui 0,3%.

A Paris, Dassault Systèmes grimpe de 5% après avoir fait état de 'bons' résultats au deuxième trimestre, confirmé ses objectifs financiers pour 2014 et annoncé l'acquisition de Quintiq.

Saft bondit de 4,5% après avoir publié la veille un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes et maintenu ses objectifs annuels.

Alcatel-Lucent s'adjuge 2%, profitant de la bonne orientation de Nokia, dont les titres flambent de plus de 7% à Helsinki après la révision à la hausse des objectifs de marges de sa division de réseaux.

Au rang des déceptions, Ipsos s'écroule de plus de 17% après la publication d'un chiffre d'affaire semestriel de 756 millions d'euros, en repli de 5,9%. Pour l'ensemble de l'année, Ipsos table sur un chiffre d'affaire stable et un niveau de marge opérationnelle équivalent à celui de l'année dernière.

Technip lâche près de 7% après avoir fait état d'un carnet de commandes record dans ses deux métiers à l'issue du deuxième trimestre et relevé dans la foulée ses perspectives 2014 dans le développement sous-marin.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance